Publication date
19/05/17
Contract type
Stage
Duty
Finance / Management / Audit
Company
Expertise France
Location
Tunis / Tunisie / Tunis
Sector(s)
Public administration
Référence
Lemma 15GDHOC164

Job description

Le poste
Profil recherché

Chargé(e) de projet pilote réinsertion
Pays ou Région (bailleur)

Tunisie, Tunis
Durée de la mission

21 mois
Description du poste

Le/la chargé(e) de projet pilote aura pour mission d’organiser la conception et d’assurer la réalisation du projet pilote de la composante 3 du projet Lemma, dans le cadre d’une mission de 21 mois. Il/elle sera intégré(e) à plein temps au personnel de la représentation de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) en Tunisie dirigée par M. Stéphane Darmas. Il sera basé 5 rue Al Moumen Ibn Ali à la Cité des Jardins de Tunis et effectuera de nombreux déplacements de terrain dans les territoires sélectionnés pour abriter le projet pilote.



L’exécution du projet pilote sera placée sous la supervision directe de l’OFII, en la personne de l’experte long terme Hélène Hammouda, qui vérifiera notamment l’éligibilité des migrants de retour bénéficiaires en liaison avec les États européens de provenance, validera les projets de réinsertion, évaluera les résultats, tiendra les partenaires tunisiens informés et rendra compte aux États membres du consortium.



Le suivi administratif et financier du projet pilote assuré par l’experte long terme sera lui-même supervisé par l’agence Expertise France chargée de la coordination générale du projet Lemma.


Présentation des tâches



Phase de conception et de préparation :

coordination du choix d’un secteur géographique,
coordination de l’identification d’un secteur d’activités,
montage du projet pilote avec les acteurs publics, la société civile et les partenaires sociaux,
mise au point des outils de pilotage,
appui aux acteurs locaux de la réinsertion économique et sociale des migrants tunisiens de retour,
sélection des opérateurs qui seront chargés d’accompagner les bénéficiaires,
formation des services administratifs impliqués (OTE, ANETI, administrations locales),
conception des supports de communication et identification des canaux de diffusion,
en lien avec le siège d’Expertise France et l’assistante de projet Lemma à Tunis, mise en place des outils de suivi administratifs et financiers des subventions versées (200 000 euros en tout) : conventions, format de reporting narratif et financier.



Phase de mise en œuvre :

information du public cible : Tunisiens déjà revenus d’Europe ou projetant un retour,
identification des Tunisiens qui bénéficieront du projet pilote (examen et sélection des candidatures),
coordination des acteurs de terrain,
supervision de la mise en œuvre et du suivi des projets de réinsertion par les opérateurs,
Supervision du reporting financier des opérateurs, conformément aux termes des conventions,
en lien avec le siège d’Expertise France et l’assistante de projet Lemma à Tunis, gestion administrative et financière des subventions : décaissements, intégration des données comptables, suivi budgétaire, rapport financier.



Tâches d’évaluation :

actualisation des outils de pilotage,
rédaction d’un rapport d’activités semestriel qui sera intégré dans le rapport général de Lemma,
rédaction des termes de références pour la prestation de suivi et d’évaluation du projet pilote accompagnée de recommandations.

Type d'expertise

Long terme

Company description

Description du projet

En novembre 2012, l'UE et la Tunisie ont signé un plan d'action 2013-2017 permettant d’ouvrir le dialogue sur les migrations, avec l'objectif de conclure un partenariat pour la mobilité traitant la circulation des personnes, la gestion de la migration légale, la migration et le développement, la protection des droits des migrants, la lutte contre la migration irrégulière et la réadmission. Le Partenariat pour la mobilité (PPM) entre l'UE, dix de ses États membres (Belgique, Danemark, Allemagne, Espagne, France, Italie, Pologne, Portugal, Suède et Royaume-Uni) et la Tunisie a été signé le 3 mars 2014 en vue de garantir une bonne gestion de la circulation des personnes. Le projet Lemma fait partie des initiatives qui en découlent.



D’une durée de 3 ans (mars 2016-février 2019) et piloté par Expertise France, le projet Lemma a pour objectif de soutenir la mise en œuvre du PPM UE-Tunisie en renforçant les capacités du Gouvernement tunisien à développer et mettre en œuvre sa politique nationale migratoire. L’Union européenne mobilise un budget de 5 millions d’euros par le biais de l’instrument de financement de la coopération au développement ICD) tandis que les États membres apportent leur contribution sous forme d’expertise publique.



À travers ses trois composantes, le projet tend à :

1) Renforcer la capacité des autorités tunisiennes à gérer la migration de travail et la mobilité professionnelle à travers une coopération accrue avec leurs partenaires européens.

2) Améliorer la connaissance des principales communautés tunisiennes en Europe et mettre en place un programme ciblé de mobilisation des compétences de la diaspora afin de favoriser l’intégration de la migration dans le développement local et régional.

3) Renforcer les capacités des autorités tunisiennes et des organisations de la société civile à apporter un soutien à la réinsertion des personnes revenant au pays.


Composante 3 : réinsertion des migrants de retour

La composante 3 de Lemma est mise en œuvre par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). Elle vise à améliorer le cadre du retour et le soutien aux Tunisiens qui reviennent dans leur pays, avec les autorités compétentes et la société civile active dans le champ de la migration. Il s’agit notamment de perfectionner et d’harmoniser les programmes de réinsertion existants.



La composante 3 aborde aussi de manière prospective la question des migrants étrangers sur le sol tunisien.



Les activités prévues sont :

* une cartographie des acteurs et des dispositifs de réinsertion,
* le soutien à la conception d’une feuille de route nationale du retour et de la réinsertion,
* un renforcement ciblé des acteurs,
* un projet pilote de mutualisation des dispositifs européens d’accompagnement des migrants tunisiens de retour.


Projet pilote de la composante 3

Le projet pilote vise à mutualiser les dispositifs d’accompagnement de la réinsertion mis en œuvre par différents pays européens au bénéfice des migrants tunisiens de retour, ce qui donnera lieu à des recommandations concernant l’harmonisation des dispositifs.



Le projet sera défini en concertation avec les autorités tunisiennes : choix d’une ou deux zones géographiques, détermination du public ciblé (profils de migrants de retour recherchés), identification du secteur d’activité de façon à favoriser l’intégration des projets individuels.

Il sera mis en œuvre par étapes : montage du projet avec les acteurs publics, les autorités locales, la société civile et les partenaires sociaux ; information des Tunisiens résidant à l’étranger et de leurs familles restées au pays ; identification des bénéficiaires ; réalisation et suivi ; évaluation et recommandations.

Le projet pilote prévoit un soutien aux acteurs locaux en charge de la réinsertion économique et sociale des migrants tunisiens de retour qui passera par l’organisation d’ateliers et de formations. Quatre opérateurs de proximité seront en outre identifiés dans la société civile pour accompagner les migrants tunisiens de retour dans la formalisation puis la concrétisation de leur projet économique. Ils recevront une subvention de 50.000 euros attribuée sur la base d’un cahier des charges, en contrepartie de leur prestation de suivi quotidien.

Les termes de référence ici présentés concernent le poste de chargé de projet pilote qui sera recruté en contrat local par le bureau de l’OFII en Tunisie.

Profile description

Profil recherché
Qualifications et compétences

* Diplôme universitaire de niveau master en gestion de projet ou équivalent ;
* Bonne connaissance des zones tunisiennes d’émigration (grandes banlieues, territoires enclavés) ;
* Parfaite maîtrise de la langue arabe et du dialecte tunisien ;
* Parfaite maîtrise du français oral et écrit, langue de travail du projet Lemma ;
* Capacités rédactionnelles (comptes rendus) ;
* Qualités d’adaptation, compréhension des contraintes administratives ;
* Qualités pédagogiques : patience, clarté, capacité d’écoute, adaptation à l’interlocuteur ;
* Qualités de médiation : diplomatie, sens des relations humaines ;
* Qualités d’organisation : méthode, planification, coordination ;
* Capacité à travailler en équipe ;
* Mobilité : déplacements répétés en province.

Expérience professionnelle

Expérience professionnelle de cinq ans dans la gestion de projets en Tunisie, dont deux années dans des activités en lien avec la migration ;
Expérience de 2 ans minimum en suivi de subvention : contractualisation, suivi financier, reporting financier et narratif ;
Connaissance des institutions publiques ;
Expérience en termes de communication interculturelle.

Informations complémentaires

Documents à fournir :

CV et lettre de motivation en français. Toute candidature incomplète sera rejetée ;
Au moins 1 référence professionnelle en Tunisie.



Il s’agit d’un contrat local OFII.



Le processus de sélection des manifestations d’intérêt se fera en deux temps :

Dans un premier temps, une liste restreinte sera établie librement par l’OFII Expertise France et
Dans un deuxième temps, les candidats sélectionnés pourront être conviés à un entretien.