Au cours d’une visite guidée, une trentaine d’alumni ont pu découvrir l’envers du décor d’un opéra mythique, commandé à l’architecte Charles Garnier par l’empereur Napoléon III mais inauguré en 1875 sous la IIIe République par le président Mac Mahon.

La visite a démarré par une ascension du Grand Escalier alliant marbre, dorures, décors de mosaïques et sculptures. Le groupe a ensuite exploré le Grand Foyer, la Rotonde du Glacier et la Rotonde des Abonnés, tout aussi richement décorés. Une déambulation rythmée par le motif de la lyre, élément de décoration rappelant la vocation du lieu.

 

 

Depuis l’orchestre, les alumni ont observé le plafond de la salle de spectacle peint par Chagall en 1964 et posé au-dessus du plafond d’origine. Ensuite, il était l‘heure d’entrer en scène ! Une scène avec une hauteur sous plafond de 75 m, propice au déploiement de décors d’envergure. Sur un de ses cotés, le chaleureux Foyer de la Danse, était un lieu de rendez-vous prisé par les admirateurs des danseurs à la Belle époque.

 

 

La visite s’est conclue par une descente dans les entrailles du bâtiment pour accéder à la machinerie d’époque, située 15 mètres au-dessous de la scène dans la Salle des cabestans. Ce dispositif constitué de rouages en bois est toujours exploité pour faire apparaître et escamoter des décors. Encore plus bas, se trouve le réservoir d’eau à l’origine des nombreuses légendes qui entourent le Palais Garnier. Néanmoins, notre groupe France Alumni a regagné la sortie sans avoir croisé le fameux fantôme de l’opéra…