Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :

French Tech Community Fund : 129 projets financés pour développer les startups françaises

24 octobre 2022 Affaires
Vue 268 fois

Le ministre de la transition numérique a annoncé le 13 octobre les lauréats de la 4e édition du French Tech Community Fund. Cet appel à projet initié par la Mission French Tech apporte chaque année un soutien financier à des initiatives portées par des startups françaises, afin de les développer en France et dans le monde. Pour cette édition, quatre grandes thématiques étaient mises à l’honneur : expansion et talents, innovations de rupture et startups industrielles, transition écologique, parité et diversité.

Lancé en 2019 par la Mission French Tech, elle-même chargée de soutenir la croissance des startups françaises en France et à l’international, le Community Fund 2022-2023 est financé par l’État à hauteur de 3,6 millions d’euros (contre 3 millions d’euros l’année dernière et 2 millions en 2019). En soutenant financièrement par des subventions des initiatives portées par des acteurs de terrain et situées au plus proche des entrepreneurs et de leurs besoins, le French Tech Community Fund "contribue pleinement au développement des start-up françaises, partout en France et à l’international".  

 

129 projets retenus sur les 234 déposés

 

Comme le souligne le ministère chargé de la transition numérique, pour la 4e édition de ce concours, ce sont 234 projets qui ont été déposés et instruits, soit le plus grand nombre de candidatures enregistré depuis sa création. Au total, 129 projets ont été retenus (contre 48 projets en 2019, 82 en 2020 et 78 l’année dernière), autant de projets qui témoignent "d’un soutien renforcé de l’État à l’écosystème start-up français".

Dans le détail, sur les 129 projets qui se sont distingués, la moitié est à l’initiative du réseau des Capitales et Communautés French Tech, dont 24 initiés par des Communautés French Tech à l’international. L’autre moitié des projets, précise le site dédié, est portée par d’autres acteurs tels que des incubateurs, des associations ou des collectifs.

 

Quatre objectifs prioritaires

 

Cette année, pour être sélectionnés, les projets devaient s’inscrire dans l’une des thématiques suivantes qui correspondent à quatre objectifs prioritaires :

- le thème Expansion & Talents, qui a pour but de "contribuer à la croissance des start-up de la French Tech, en France et à l’international, notamment via le levier du recrutement et des financements" ;

- le thème Innovations de rupture & start-up industrielles, afin de favoriser le  développement des startups dans l’écosystème de la French Tech , en adéquation notamment avec les objectifs et les priorités du plan France 2030 ;

- le thème Transition écologique, destiné à "renforcer et valoriser le rôle de l’écosystème de la French Tech face aux défis de la transition écologique" ;

- le thème Parité & Diversité enfin, pour "accélérer la mobilisation de la French Tech vers un écosystème startup plus paritaire et ouvert à toutes et tous".

 


 

Le ministère chargé de la Transition numérique a choisi de mettre en avant quelques-uns des 129 projets lauréats qui se distinguent tous par leur diversité : structures porteuses, implantation géographique, thématiques, nature des projets…

Parmi la vingtaine de projets initiés par des Communautés French Tech dans le monde, trois grands projets d’envergure internationale :

- Les French Tech Capital Days, événement de la Communauté French Tech Miami qui réunira des start-up françaises avec des investisseurs et des talents étrangers afin d’accélérer leur développement ;
- Le LFDay, événement international porté par l’association La Ferme Digitale
, qui contribue au rayonnement des innovations françaises de l’AgriFoodTech ;

- Le France – Canada Women in Innovation Bridge porté par la Communauté French Tech Toronto afin de favoriser les rencontres et retours d’expérience entre des entrepreneuses françaises et canadiennes désireuses de s’implanter de l’autre côté de l’Atlantique.

 


 

 

Pour en savoir plus : 

Le communiqué de presse du ministère chargé de la transition numérique

- Le site dédié à la French Tech (avec la liste complète des 129 lauréats)

 

 Crédit photo :  © La French tech




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.