s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualité
Vue 88 fois
13 juin 2019

Hakim Bah, metteur en scène engagé

Hakim Bah, auteur et metteur en scène guinéen installé en France, revient dans son pays natal le temps d'une création théâtrale. Sa création de la performance de Julie Gilbert est présentée les 13 et 14 juin 2019 au Centre Culturel Franco-guinéen à Conakry.

Depuis sa formation initiale en ingénierie informatique jusqu’au Prix RFI Théâtre, Hakim Bah a parcouru un long chemin :

J’ai fait des études d’informatique. Mais j’écrivais aussi de la poésie, après des nouvelles et plus tard, le théâtre m’a absorbé.

Auteur, poète et nouvelliste, Hakim bah naît à Mamou, en Guinée, et grandit entre cette ville et Conakry, avant de rejoindre la France pour étudier la mise en scène et la dramaturgie à l'Université de Paris Ouest-Nanterre.
En parallèle, il effectue des résidences d'écriture au Burkina Faso, en Guinée, au Maroc et en France. Il remporte trois prix en 2015 (Prix des Journées de Lyon des auteurs de théâtre, Prix d'écriture théâtrale de Guérande, Prix lycéen des Inédits d'Afrique et d'Outremer) et le Prix RFI Théâtre en 2016. Certaines de ses pièces ont été lues ou créées en France, en Belgique, aux États-Unis et en Afrique.

Outrages ordinaires

Julie Gilbert nous emmène dans l'univers des immigrés et libère la parole de centaines de visages connus et lointains, des passeurs de frontières et des migrants. Saisissant sa responsabilité d'auteure, elle fait entendre la trajectoire de ceux que le hasard a placés du mauvais côté de la frontière et les questionnements désabusés de ceux qui se savent plus chanceux : Je suis résolument du camps des perdants. Ceux qui ont été privés du droit de laisser quelque trace que ce soit de leur défaite.

Pour sa mise en scène, Hakim Bah collabore avec le scénographe ivoirien Charles Ouitin et trois comédiens : Abass Tapsoba du Burkina Faso, Maud Pougeoise de la France et Habibatou Bah de la Guinée. Pour faire virevolter son public dans le monde des migrants, entre révolte, impuissance et rage, tout en interrogeant ses forteresses, ses repli et leurs trajets et échos.


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.