s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualité
Vue 316 fois
02 janvier 2019

Lancement de France Alumni à Nanjing

Dans un contexte de mondialisation accrue, quelle que soit la situation, quoi que l’on fasse, quel que soit le type d’entreprise où l’on travaille, la communication interculturelle et interpersonnelle joue un rôle non négligeable dans le développement professionnel. L’expérience d’avoir étudié en France a-t-elle facilité l’intégration des membres France Alumni au monde de travail ? Le label France est-il un atout pour les titulaires de diplôme français sur le marché de travail? L’aspect multiculturel les aide-t-il à trouver plus facilement un travail ? Tant de questions qui se sont posées lors des rencontres avec les membres France Alumni. C’est pour cela que nous avons souhaité organiser une table ronde autour de ce thème.

Le 8 décembre 2018, Nous avons eu le plaisir d’accueillir six jeunes chinois ayant eu des expériences en France et travaillant actuellement dans différents domaines à Nanjing. Ils étaient présents pour dévoiler les aspects multiculturels de leur vie professionnelle. 108 membres de France Alumni de Nanjing étaient là pour les écouter et échanger avec eux.

Pour M. QI Fei, toutes les difficultés d’intégration à la vie et aux études qu’il a dû affronter dans les premiers mois de son arrivée en France sont devenues une force une fois les solutions trouvées. Les approches pratiquées par les professeurs et les artistes avec qui il a travaillé l’ont bien influencé. Il essaye de les mettre au service de ses étudiants à l’Université de sylviculture de Nanjing où il occupe d’un poste de professeur en design. 

Pour M. CHEN Shunzhi, directeur adjoint exécutif du Jiangsu International Trust Corporation Limited, une grosse société 100% chinoise dans le domaine de l’investissement, la valeur ajoutée de l’aspect multiculturel est pour lui « d’avoir une compétence, de comprendre la limite de communication interpersonnelle, et d’avoir appris à trouver un équilibre entre la vie personnelle et la vie active. Le travail est important, la vie également.»

Pour Mme XING Shanshan, directrice de l’Orpea Xianlin International Care Centre à Nanjing : elle a eu des liens avec des français et la culture francophone depuis toute petite. Son profil de double culture est pour elle une grande richesse, « elle a bien facilité ma communication interne dans mon équipe. Je suis très à l’aise quand je travaille avec des collègues français et je peux trouver en même temps une façon de communiquer adaptée aux collègues chinois. Cet aspect multiculturel rend mon travail plus efficace.»

Pour M. CHEN Fei, directeur assistant du Département des coopérations internationales du Comité d’administration de la Zone de haute technologie de Pukou de Nanjing, l’aspect multiculturel est pour lui « la tranche de fromage dans le sandwich. Cela pourrait être une épée à double tranchant : qui te donne une possibilité d’effectuer une communication efficace entre les deux parties (française et chinoise), mais en même temps qui te fait souffrir d’un stress plus important quand les deux parties n’arrivent pas à trouver un compromis en raison des malentendus provoqués par leur méconnaissance culturelle réciproque. »

Pour Mme JIN Kexin, RH de BSH Home Appliances Holding(China) : elle confirme que les candidats ayant un profil multiculturel sont recherchés par les RH. La raison en est tout simple, c’est parce que les profils multiculturels sont en général plus flexibles, il est plus facile de communiquer avec eux.

Pour M. QIU Yuehao, manager Grands Comptes clients internationaux du Groupe Phoenix : il a commencé son métier dans une entreprise américaine, ensuite dans celle d’aujourd’hui, une entreprise allemande. Il a franchement avoué qu’il était un peu perdu au début de sa carrière, il n’a jamais arrêté de réfléchir à son plan professionnel. Ayant travaillé dans des environnements fortement multiculturels (chinois, français, américain, allemand), ceux-ci le poussent à chercher à communiquer dans une langue qui tient compte de tous les aspects culturels.

Les échanges ont été complétés par des interventions de plusieurs autres membres présents dans la salle :

  • YANG Min, qui fait régulièrement des déplacements entre la Chine et la France, un vrai ambassadeur dans le domaine du vin.
  • KONG Long, qui rend service au Groupe Pierre & Vacances.
  • WANG Bin, qui travaille pour la grande entreprise de technologie Nanrui Nanqi et qui passe la plupart de son temps de travail en Amérique du Nord,
  • SHI Yi, un entrepreneur qui crée un pont entre ses clients français et le marché chinois,
  • Mme HUANG Li, un jeune talent dans le domaine de l’investissement,
  • Le Professeur ZHANG Xinmu, nommé chevalier des Palmes académiques.

Les témoignages confirment l’atout du label France dans le développement de leurs métiers, et l’importance de la compétence de communication interculturelle.

Les échanges se sont poursuivis autour d’un buffet préparé par le grand chef du Sofitel Galaxy Nanjing.

L’année 2018 a été clôturée par cette belle rencontre. Nous tenons à vous remercier pour votre participation, votre fidélité et votre implication!

 

France Alumni de Nanjing vous accueillera avec une programmation encore plus riche en 2019, continuons à nous épanouir ensemble.   

Bonne Année !

 

En vidéo

Lancement à Nanjing


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.