Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
17 décembre 2021
Affaires

Présidence française de l'Union européenne : un temps fort pour l'Europe et pour la France

Vue 275 fois

La France prendra la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne pour les six mois à venir, du 1er janvier prochain jusqu’au 30 juin 2022. Le site internet et les réseaux sociaux de la PFUE (Présidence française de l’Union européenne) sont d’ores et déjà ouverts pour suivre les moments forts de cette future présidence.

La France prendra la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne pour les six mois à venir, du 1er janvier prochain jusqu’au 30 juin 2022. Le site internet et les réseaux sociaux de la PFUE (Présidence française de l’Union européenne) sont d’ores et déjà ouverts pour suivre les moments forts de cette future présidence. 

 

Chacun des États membres de l’Union européenne assure, par rotation, la présidence du Conseil pendant six mois. Ainsi, pour la première fois depuis 14 ans, de janvier à juin prochains, ce sera au tour de la France de présider ce Conseil qui réunit les ministres des États membres de l’Union européenne par domaine d’activité. Il devient, avec le Parlement européen, le co-législateur de l’Union européenne.

Une présidence constitue un moment exceptionnel pour l'Etat membre qui assure cette responsabilité, puisqu'il est alors placé "au tout premier plan de la scène européenne et bénéficie à cette occasion d'une visibilité renforcée".

 

 

 

Des compétences dans une dizaine de domaines

 

Concrètement, ce Conseil, comme le précise le site d’information du Gouvernement, "organise les réunions, élabore des compromis, rend des conclusions et veille à la cohérence et à la continuité du processus de décision". C’est aussi la présidence qui "veille à une bonne coopération entre tous les États membres et assure les relations du Conseil avec les institutions européennes, notamment la Commission et le Parlement européen".

Pour ce qui concerne ses compétences, celles-ci s’étendent dans une dizaine de domaines d’activité : affaires générales, économiques et financières, justice, emploi, politique sociale, santé, compétitivité, transport, télécommunications et énergie, agriculture et pêche, environnement, éducation, jeunesse, culture et sport, commerce etc. Le Conseil détient également des compétences en matière budgétaire : il arrête et modifie le budget européen avec le Parlement.

 

Une communication ad hoc

 

Pour animer cette présidence française et la faire partager, près de 400 événements vont être organisés France et au sein de l’UE. Des réunions politiques, une programmation culturelle et des événements citoyens, ouverts à tous les publics, vont ainsi rythmer cette période. A cet effet, le site internet et les réseaux sociaux de la présidence sont d’ores et déjà opérationnels pour suivre les moments forts de la présidence à venir. Le site internet de la présidence française (www.europe2022.fr) est accessible en français, anglais et allemand et dispose d’un traducteur automatique pour les 21  autres langues officielles de l’UE. On peut y retrouver de nombreuses informations utiles sur différents points tels que :

  • les prioritésportées par la présidence française ;
  • le programme des événements institutionnels, politiques et culturels organisés tout au long de la présidence et dans toute la France :
  • les dernières actualités, communiqués de presse et discours ;
  • des informations sur les villes où se dérouleront les événements en France.

 

Les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram, Linkedin) viendront relayer ces informations et, en particulier, tous les contenus liés à la présidence seront accessibles en direct sur Twitter grâce aux hashtags officiels #PFUE2022 en français et #EU2022FR en anglais.

 

Un programme prévisionnel pour l’enseignement supérieur et la recherche

 

Si tous les domaines sont concernés, l’enseignement supérieur et la recherche le sont au premier chef. Dans ce cadre, le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche est chargé d’organiser une douzaine d'événements au cours de ce premier semestre 2022.

Ce programme, qui sera précisé prochainement, devrait comporter un douzaine d’événements principaux  :

  • une réunion informelle des ministres en charge de l'ESRI ;
  • huit conférences de haut niveau sur des thématiques prioritaires de la construction d'un espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
  • trois réunions thématiques d'experts participant de la gouvernance de ce même espace.

 

Pour en savoir plus 

 

présentation générale de la PFUE 

- s'informer sur la PFUE 

 - les événements 

l'enseignement supérieur et la recherche dans la PFUE 

 

Crédit photo : © Ghislain Mariette / Présidence de la République




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.