Portrait du docteur Salah  HADDAB

  • Maître de conférences en littérature française.
  • Alumni de l’Université de Rennes 2 et l’Université François-Rabelais de Tours

 

Parcours scientifique du Docteur Salah HADDAB,

Dr. Salah Haddab a obtenu une licence en langue française en 2005 à l'université d'Annaba (dans l'Est algérien), il est ensuite reçu au concours de magister organisé par l'école doctorale algéro-française, option littérature (où il fut classé premier dans sa spécialité). C'est en 2007 qu’il fut présenté à Jean-Pierre Castellani, professeur émérite à l'Université François-Rabelais de Tours, chargé de cours à l'Université de Corte et membre du conseil d'administration de l'association Corsica Diaspora, qui l’encadre pour mon magister. Il soutient alors son mémoire avec mention en 2009. Il s’inscrit la même année en doctorat sous la direction du Pr. Castellani et du Pr. Aouadi avec qui il travaille sur un thème très pertinent. Il effectue par la suite plusieurs séjours en France : des stages à l'université de Rennes 2 et à l'université François Rabelais de Tours. Il finit par soutenir son doctorat, toujours dans le cadre de l'EDAF, en 2015 avec mention « très honorable ». Il est enseignant permanent à l'université et maître de conférences en littérature française depuis 2009 et poursuit actuellement des recherches post-doctorales en vue d'obtenir son habilitation universitaire à diriger des recherches (HDR). 

Que vous a apporté cette expérience d’études en France?

Mon expérience d'étude en France m'a principalement doté en documentation pour ma recherche et elle m'a permis de faire des déplacements très pertinents en termes de culture et de savoir : je citerai les deux grandes universités qui m'ont beaucoup apporté et ouvert leurs portes sans entraves, il s'agit de l'université de Rennes 2 et l'université François Rabelais de Tours. 

Qu’est- ce qui a changé suite à votre expérience de vie étudiante en France ?

Suite à cette expérience, j'ai fini par soutenir ma thèse et j'ai obtenu le titre de maître de conférences. La France m'a aidé à atteindre mes objectifs scientifiques et professionnels. 

Quelles sont vos attentes concernant le nouveau réseau  France Alumni Algérie ?

Ce réseau serait l’opportunité de faire des rencontres avec des collègues français de ma spécialité ou autres car mes centres d'intérêts sont variés : littérature française, russe, allemande, philosophie, sciences humaines et sociales et aussi l'histoire. Mes attentes vis-à-vis du nouveau réseau France Alumni concernent aussi ma carrière professionnelle : Je suis actuellement en train de préparer mon habilitation universitaire pour pouvoir diriger des travaux de recherche et des doctorants. Je souhaite à ce titre resté informé sur les opportunités de stages, de colloques et autres projets en lien avec mes centres d’intérêt …

Un mot d’encouragement pour les futurs étudiants algériens en France.

J'encourage vivement ceux qui ont une ambition et des idées plein la tête, ainsi que tous  ceux qui sont francisants, francophones et francophiles à s'inscrire au sein de ce nouveau réseau afin de se construire un avenir sûr et prometteur. Alors réfléchissez bien et lancez-vous vers votre projet de vie…