s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualité
Vue 4 fois
07 janvier 2019

Appel à projets de l'année 2019 dans le domaine du cinéma

Deux commissions de sélection se tiennent chaque année. Pour être examinés par la première commission, les projets doivent nous parvenir, au plus tard le 31 janvier 2019. Aucun projet reçu postérieurement à cette date ne sera examiné.
 

Nous vous invitons à prendre attentivement connaissance des conditions d’attribution des aides ainsi que des pièces justificatives à fournir. Les dossiers incomplets ne seront pas examinés.

Les appuis consentis dans le cadre de cette commission répondent aux axes de la coopération culturelle de la France avec l’Algérie. Une attention particulière sera portée à :


► l’émergence de jeunes réalisateurs algériens
► les projets novateurs dans la création contemporaine : fictions et documentaires
de création

Les demandes peuvent entrer dans les catégories suivantes :


► Aide à l’écriture
► Aide à la production
► Aide à la postproduction

 

Qui peut déposer un projet ?

Les sociétés de production algériennes ou françaises (en coproduction avec une société de production algérienne) qui portent un projet en lien avec l’Algérie. Les demandes effectuées à titre individuel ou par une structure française sans coproducteur algérien ne seront pas examinées.

Les appuis consentis sont sous la forme de :


Une subvention d’un montant maximum de 10 000 € (pour les structures françaises), ou équivalent en DA (pour les structures algériennes).

Communication :


Les projets soutenus par l’IFA dans le cadre de son appel à projets sont susceptibles de faire l’objet d’une communication dédiée (communiqués de presse, publication en ligne, etc.) ou d’être mentionnés dans le cadre d’une communication plus large sur la coopération culturelle franco-algérienne.

Si un porteur de projet ne souhaite pas figurer sur ces documents de communication, il faudra qu’il le signale explicitement à l’IFA.

 Modalités de candidature :

1/ Vous devez remplir les formulaires suivants : 
Une fiche de synthèse à remplir intégralement.
Un modèle de budget, équilibré en recettes et en dépenses, à remplir. Ce budget
doit faire apparaître les autres partenaires sollicités ou déjà engagés. A noter : le
financement demandé ne doit en aucun cas excéder 50 % du budget.


2/ Vous devez joindre à votre demande :
→ une lettre de demande de subvention avec le montant de l’aide sollicitée, le cachet et la signature du responsable juridique de la structure.
→ un dossier de présentation du projet
→ tout document pouvant venir en appui de la demande (scénario, coupures de presse, etc.)
→ une présentation du réalisateur + CV + liens permettant de visionner les films déjà réalisés
→ un lien vers un extrait ou des rushs du film faisant l’objet de la demande, lorsque cela
est possible
→ une justification de la personnalité morale (déclaration légale, inscription à un registre) traduite si le document est en arabe.
→ un exemplaire de RIB original (émis par la banque) scanné du compte bancaire de la structure porteuse du projet (les coordonnées bancaires d’un compte personnel ne seront pas acceptées)
 

Très important :

Si vous avez déjà bénéficié d’un appui (subvention) de l’IFA, il est impératif de fournir au moment du dépôt de votre dossier un bilan de l’opération précédemment menée, ainsi qu’un rapport financier d’utilisation des fonds.


3/ Envoi du dossier :
Le dossier complet est à envoyer impérativement par mail, avant le 31 janvier 2019, à [email protected] et [email protected]

Attention au poids des fichiers, qui ne doivent pas excéder 1,5 MO. Les liens Wetransfer et Googledrive ne sont pas acceptés.


Un mail de confirmation de bonne réception vous sera envoyé. Dans le cas contraire, merci de contacter Grégoire Giessler : [email protected] ou Abdenour Hochiche : [email protected]

Traitement du dossier :


♦ Seuls les dossiers correctement remplis et complets seront étudiés par la commission de sélection des projets.
♦ Vous recevrez par courrier électronique le résultat de la commission dans un délai de deux mois à compter de la date limite de candidature.

En cas d’acceptation, une convention sera établie avec la structure porteuse du projet, établissant la nature du soutien de l’IFA, les conditions de réalisation et d’évaluationb du projet, la visibilité accordée au soutien de l’IFA. Merci de tenir également compte dans le développement de votre projet des délais d’octroi d’une subvention (de 2 mois environ à compter de la réception par l’IFA des exemplaires signés de la convention).

 

Remarques :

• Un film ayant déjà bénéficié d’un soutien de l’IFA pourra prétendre à un nouveau soutien, à condition qu’un bilan moral et financier justifiant l’utilisation de la précédente subvention soit fourni à l’IFA, et que la nouvelle demande concerne une autre étape du développement du film (exemple : un projet de film ayant reçu un soutien pour son écriture pourra prétendre à une nouvelle subvention pour l’étape de sa production). Ces soutiens pourront donc – sans garantie ni automaticité – être octroyés dans la limite de trois fois, correspondant aux étapes suivantes : écriture, production, postproduction. La commission se réserve le droit de renouveler ou non son soutien pour un même projet, et d’en déterminer le montant.

• L’obtention d’un soutien de l’IFA dans le cadre de ses appels à projets n’implique pas la délivrance de lettres d’invitation, obligatoires à l’obtention des visas. Il revient au partenaire français ou algérien d’établir les lettres d’invitation.

• En cas de projet de film présenté par une structure française - dont le tournage est prévu en Algérie - il est impératif que celle-ci ait un partenaire algérien, en vue de faciliter ses démarches. L’ambassade de France en Algérie ne pourra pas apporter son concours pour l’obtention d’autorisations de tournage, la location de matériel, ou toute autre question d’ordre logistique ou administratif.


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.