s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualité
Vue 56 fois
31 juillet 2019

Entretien avec Fouad Miloudi, Président de l'Association ECAF

Entretien avec Fouad MILOUDI, Président de l’Association Etudiants et Cadres Algériens de France ECAF, Alumni de l’Université de La Rochelle

 

 

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page.

(Saint Augustin)

L’étudiant algérien a plus que jamais besoin de se déplacer  et de s’ouvrir au monde. Le voyage doit lui faciliter l’acquisition de nouvelles références qui lui permettront de comparer et d’analyser ce qui existe en l’Algérie, en France ou ailleurs. […] Le monde où nous vivons est en perpétuelle évolution. Les nouvelles générations d’étudiants doivent s’adapter régulièrement, innover et surtout oser prendre des risques pour mieux avancer. […] ».

 

Fouad MILOUDI est passionné par les nouvelles technologies. Il commence à s’intéresser à l’informatique et aux technologies liées dès l’âge de 15 ans. Il choisit ensuite de se spécialiser dans ce domaine après l’obtention de son baccalauréat et s’inscrit à l’Université de La Rochelle. Après cinq années d’études, dont deux années en apprentissage chez Airbus, il obtient le titre d’Ingénieur/consultant dans les systèmes d’information et intervient auprès de grands groupes en France.

Un mot sur votre activité professionnelle, vos réalisations et vos ambitions aujourd’hui

Durant mes trois années d’expérience professionnelle en tant que consultant, j’ai eu l’occasion d’intervenir auprès de grands groupes comme Chanel. J’ai rejoint par la suite le Groupe Saint-Gobain, leader du BTP en France en tant que Project Manager.

J’occupe aujourd’hui la même fonction au sein du groupe Mitsubishi Electric. Je suis également enseignant vacataire à l’Université Paris Descartes ce qui me permet de transmettre mon savoir et mon expérience et d’apporter une valeur ajoutée aux jeunes étudiants. Mon ambition aujourd’hui est d’apporter mon expérience à la jeunesse algérienne et de mener des actions en faveur du développement de l’employabilité et l’insertion professionnelle, pour contribuer au développement de l’Algérie de demain.

Parlez–nous des actions de l’Association ECAF en faveur de l’accompagnement des étudiants algériens en France ?

L’Association Etudiants et Cadres Algériens de France (ECAF) - dont je suis le président accompagne les étudiants et les cadres algériens tout au long de leurs parcours. Les membres de notre association préparent même l’arrivée des étudiants à travers notre partenariat  avec Campus France Algérie (collaboration pour organiser des ateliers de préparation au départ et répondre aux questions des étudiants en visioconférence).

Nous accompagnons également les profils Algériens qui veulent rentrer après leurs études ou après l’acquisition d’une première expérience professionnelle à travers un réseau de partenaires économiques et les évènements de networking que nous organisons.

L’association organise également à chaque rentrée universitaire une série de permanences d’accueil, d’information et d’orientation pour les nouveaux arrivants. Ces derniers sont encadrés par des bénévoles, qui partagent leurs expériences sous forme de conseils et de formations. Plusieurs aspects de la vie en France sont abordés à l’occasion : études, démarches administratives, logement…

Tout au long de l’année, l’association fournit un travail d’accompagnement et de soutien aux étudiants à travers l’organisation d’ateliers d’information, de training  et de coaching. L’association fait intervenir ses bénévoles spécialistes en la matière, voire même des spécialistes externes afin d’offrir un meilleur accompagnement. Enfin, nous œuvrons à faire découvrir le patrimoine et la culture française aux étudiants algériens, ainsi que la culture européenne.

 

 

 

Quelle est selon vous la valeur ajoutée d’une mobilité en France pour un(e) étudiant(e) algérien(ne) ?

On dit que le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page. L’étudiant algérien a plus que jamais besoin de se déplacer et de s’ouvrir au monde. Le voyage doit lui faciliter l’acquisition de nouvelles références qui lui permettront de comparer et d’analyser ce qui existe en l’Algérie, en France ou ailleurs. De plus, dans le contexte de la mondialisation où nous vivons actuellement, un diplôme et une expérience à l’étranger seront plus appréciés par les firmes multinationales.

Un mot d’encouragement ou des conseils pour les futures générations.

Le monde où nous vivons est en perpétuelle évolution. Les nouvelles générations d’étudiants doivent s’adapter régulièrement, innover et surtout oser prendre des risques pour mieux avancer. Le monde de la startup et des nouvelles technologies prend également de plus en plus de l’ampleur. On doit être capable de répondre aux défis de demain.

« Ayez du courage, soyez persévérant dans vos études. Vivez et appréciez chaque instant de votre vie en France. Cette ouverture sur le monde est une chance qui n’est pas donnée à tout le monde. Sachez également apprécier les autres cultures et surtout, faites partager la vôtre ! ».

Un mot sur le réseau France Alumni Algérie.

Le réseau France Alumni Algérie s’inscrit dans une démarche de partage collectif. Il permet de mettre en avant des profils plus qu’atypique offrant une excellente source d’inspiration aux futures générations d’étudiants !

 

Partage d'expériences et de conseils à l'occasion de la 2ème édition du Forum de rencontres avec les meilleurs étudiants organisé par l'Institut français d'Algérie

 


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.