s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Vue 85 fois
03 mars 2020
Affaires

Un Algérien et un Français remportent le prix Eurêka 2020 pour la promotion de la Culture Scientifique en Méditerranée

Un Algérien et un Français remportent le prix Eurêka 2020 pour la promotion de la Culture Scientifique en Méditerranée :

 

La Cité des Sciences de Tunis a organisé, jeudi 27 février, en partenariat avec le réseau professionnel des cultures scientifique, technique et industrielle et le programme “Med 21”, la troisième session du prix “EUREKA” pour la promotion de l’enseignement et de la vulgarisation scientifique, qui a été décerné aux deux chercheurs, Jamal Mimouni, de nationalité algérienne, et François Taddei, de nationalité française.

Ces lauréats ont été choisis par une commission crée depuis 2017, pour leurs efforts consentis dans le domaine de la diffusion de la culture scientifique et de la vulgarisation scientifique dans les pays du bassin méditerranéen.

Jamal Mimouni est physicien, astronome et professeur de physique à l’université Frères Mentouri (Constantine1) et directeur de l’école doctorale d’astronomie. Diplômé de l’université de Pennsylvanie (Etats-Unis), Il est  également Président de l’Association d’astronomie Sirius d’astronomie et Vice Président de l’Union Arabe de l’Astronomie et des Sciences de l’Espace (AUASS).

Jamal Mimouni a affirmé que ce prix est le résultat de ses activités pendant des décennies dans la diffusion de la culture scientifique, en particulier astronomique en Algérie, dans le monde arabe et dans les pays d’Afrique, ainsi que dans la vulgarisation de la culture scientifique lors de ses conférences et ateliers de formation.“Les connaissances et les échanges scientifiques ont lieu dans le bassin méditerranéen de manière verticale entre les pays du Nord et du Sud, tandis que le niveau de coopération scientifique entre les pays du Sud reste faible en raison de l’existence d’une vision inférieure”, a-t-il souligné.

Pour sa part, Dr François Taddei, directeur de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale en France, a estimé que ce prix est une reconnaissance de ses activités de diffusion de la culture scientifique, en particulier dans les milieux scolaire et universitaire dans le domaine du développement de l’intelligence collective.

Taddei dirige, avec un groupe de chercheurs en France, un programme pédagogique destiné aux élèves des écoles, instituts et étudiants universitaires sur le développement de leurs connaissances scientifiques afin de servir les objectifs du développement durable et les préparer à faire face aux défis et aux transformations en cours dans le monde.

Source : Challenges - 27 février 2020


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.