s'inscrire / se connecter
Témoignage de Bilel Mimoune aprés un parcours Creuset à Renault Algérie

flavia

Entretien avec Bilel MIMOUNE, nommé au poste de Chef du Pôle Marketing,Flottes, Assurances et Service suite à un Parcours Creuset chez Renault Algérie

 

Départ et études en France : Mes motivations

Mon projet de base était d’avoir une meilleure ouverture d’esprit, avoir un bon diplôme mais aussi acquérir une expérience professionnelle significative. Dès le départ, mon objectif était de revenir en Algérie et saisir la meilleure opportunité, voire même, de me lancer dans l’entrepreneuriat à moyen ou à long terme.

Mes expériences en France

Depuis mon enfance, mon rêve était de devenir un pilote de Formule 1. Je suis très passionné par l’automobile.  Dés l’obtention de mon Baccalauréat, j’avais la détermination nécessaire pour faire des études de  Mécanique. J'ai d'abord obtenu une Licence en Génie Mécanique en Algérie. En 2009,  j’ai choisi de poursuivre mes études en France .

J'ai choisi l'Université de Mulhouse en Alsace pour revalider une Licence 3 en Mécanique. Pendant la même année, j’ai effectué un stage dans l’entreprise CMM COCENTRAL, spécialisée dans la construction mécanique des machines et des équipements à usage minier et dans le domaine des travaux publics.

Par la suite, j’ai choisis d'intégrer l’université de Claude Bernard à Lyon. D'abord pour effectuer une maîtrise en Mécanique energétique puis un Master Professionnel en Ingénierie Mécanique, option : modélisation et simulation, sous la responsabilité conjointe de l’Ecole Centrale de Lyon (ECL) et de l’INSA Lyon. Au terme de ma dernière année de Master, j'ai décroché un stage de 7 mois chez ALSTOM, qui s’est concrétisé  ensuite par un emploi.

Durant mes 6 années en France, j’ai travaillé à temps partiel, afin de subvenir à mes besoins financiers, car j’avais un capital initial très modeste. Je suis très fière de chacune de mes petites expériences car elles ont contribué à ma maturation et à forger ma personnalité. Pour en citer quelques-unes, j’ai été chauffeur-livreur, préparateur de commande, auditeur, assistant d’éducation au lycée puis chef d'équipe en logistique. J’ai ensuite validé mon Master en 3 années au lieu de 2, car c’était particulièrement complexe d’allier ces deux vies.

En fin 2014, j’ai décidé de retourner en Algérie car j’ai un esprit patriotique et bâtisseur. Mon objectif était de contribuer à concrétiser des projets qui apportent une réelle valeur ajoutée à mon cher pays!

Mon retour en Algérie : Parcours Creuset et intégration à Renault Algérie

J’ai participé au forum ITN de Lyon, qui est une excellente initiative présentant deux intérêts : Il offre des opportunités de carrière aux algériens résidant à l'étranger et désirant poursuivre ou lancer leur carrière en Algérie. D'autre part, il fait aussi  profiter les entreprises algériennes des talents dont l’Algérie regorge et permets ainsi  d'apporter du sang neuf, des idées innovantes et de nouvelles méthodes de Management.

A cette occasion, un bon nombre de multinationales et entreprises implantées en Algérie étaient présentes, dont Renault Algérie. Le processus de recrutement était relativement court et de manière assez fluide. Il s'est déroulé en deux étapes : Une première prise de contact en France, un rendez-vous pour un premier entretien en Algérie puis quatre entretiens successifs avec la direction.

 

Pourquoi avoir accepté d’effectuer le parcours Creuset ?

Il s'agit d'un programme intéressant, qui représente à la fois un raccourci et un tremplin, permettant d'accélérer la carrière professionnelle chez Renault Algérie.

 

Mon parcours dans l'entreprise et sa valeur ajoutée

Mon parcours de creuset m’a aidé à conduire un projet et à développer des liens avec les collaborateurs très rapidement.  J’ai ainsi apprécié l’aspect multi-métiers qui a caractérisé mon début de carrière chez Renault Algérie.

Il est vrai que la difficulté résidait dans le positionnement et le manque de visibilité concrète sur le poste final d’un parcours creuset, d’où le challenge de cette expérience ; mais j’étais confiant car je sais que Renault Algérie est une entreprise particulièrement organisée et structurée.

Mon parcours Creuset 2015 - 2016:

Embauché en Mars 2015 : Intégration Renault : parcours ‘Creuset Après-Vente’

Mars – Juin 2015 : 1er poste ‘Creuset’ Conseiller Service (3 mois)

Juin 2015 à Décembre 2015 : 2ème poste ‘Creuset’ Equipe Direction Business Pièces de Rechange (6 mois)

Décembre-31 Octobre 2016 : 3ème Poste ‘Creuset’ Direction Client (11 mois)

Fin du parcours Creuset le 02 Novembre 2016 

 

Ma prise de poste en tant que "Chef du Pôle Marketing,Flottes, Assurances et Services"

Je suis très satisfait de mon nouveau poste, car il y a beaucoup de choses à faire et à apporter et j’ai toujours, dans mes prérogatives la gestion de projets, qui est un volet qui m’intéresse fortement. Le challenge réside aussi dans la dimension managériale du poste: Je veille toujours à faire évoluer mon équipe tout en leur permettant de monter en compétence.

 

Auto-évaluation de mon expérience de retour en Algérie

Bien que j'ai grandi en Algérie, une réadaptation à la vie et aux commodités quotidiennes était nécessaire. Cela dit, ces difficultés sont surmontables avec une prise de recul et de hauteur nécessaire. Professionnellement, le relationnel est particulièrement important et il a fallu s’imposer dans certains cas, mais avec la méthodologie adéquate, cela reste largement gérable.

La bonne approche, à mon humble avis, est  d' avoir toujours la volonté de construire quelque chose à travers ses projets. Avec une mentalité de réussite, et un mental de gagnant, tout reste à faire et à construire en Algérie tant que l’on ne s’arrête jamais au simple constat des difficultés rencontrées.

 

Mes Conseils aux futurs étudiants

Je recommande vivement ce passage à tous les étudiants, car en plus de l'aspect formateur, il s'agit d'une expérience humaine enrichissante qui forge aussi la personnalité.