s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Les Alumni au Salon International du Livre d'Alger en 2018

Rencontre avec les Alumni à la 23ème édition du Salon International du Livre d'Alger

 

Dans le cadre du 23e Salon international du Livre d’Alger organisé du 30 octobre au 10 novembre 2018, l’ambassade de France en Algérie et l’Institut français d’Algérie a accueilli le public sur un espace de 66m2 situé dans le Pavillon central. Un espace de rencontre et d’échanges avec les Aumni a été aménagé à l’occasion.Une présentation de l'enseignement supérieur français animée par les équipes de  Campus France Algérie a par ailleurs été suivie d’une rencontre avec des alumni et des représentants de l'association LIAD Alumni et de l'association ATLAS (Algerian Talents & Leaders ASsociation) qui ont pu partager leur expériences et leurs conseils à l’occasion.

 

 


L’Espace France est un lieu d’information et de renseignement sur les différents services proposés par l'Institut Français d'Algérie : les cours de français, le service Campus France ou encore les actions de coopération menées par le Bureau du livre d'Alger. Cette année de nombreux auteurs ont présenté leurs derniers ouvrages, dont des figures majeures de la littérature française et algérienne comme Azouz Begag, romancier et ancien ministre, mais également Wilfried N’Sondé, Adlène Meddi, auteur du livre 1994, Pierre PouchairetDavid Foenkinos, lauréat du prix Renaudot en 2014 et romancier à succès, Maïssa Bey, Abdelkader Djemaï, Akli Tadjer, ou encore Jean-Marie Blas de Roblès, lauréat du Prix Médicis en 2008 pour Là où les tigres sont chez eux. Au total, ce sont plus d’une vingtaine d’invités qui ont pris part aux rencontres-débats organisées par l’Institut français d’Algérie.

Des tables rondes professionnelles évoquant des problématiques propres au secteur du livre ont également été organisées à l’occasion. Ainsi Xavier Moni, libraire et président du syndicat de la librairie française a pu dialoguer avec ses collègues algériens, Fatiha Soual, présidente de l’association des libraires algériens, et Smaïn M’hand, libraire et éditeur, tandis que Rébecca Byers, spécialiste des droits et des acquisitions,.

D’autres événements étaient également prévus à l’Institut français d’Alger. Une rencontre avec Kamel Daoud, qui a présenté son dernier ouvrage, Le peintre dévorant la femme, ainsi que deux projections en présence d’une partie des équipes du film : La Délicatesse, de David Foenkinos, et La loi de la jungle, d’Antonin Peretjatko.