s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Rencontre avec Hayat Hachemi, représentante du Club Code & Share de l'ESI

Focus sur Code & Share, un projet innovant porté par des étudiants dynamiques de l’Ecole nationale Supérieure d’Informatique (ESI) d’Alger :

 

Cet établissement d’excellence qui forme les futurs ingénieurs d’Etat en informatique, se trouve au cœur d’un programme phare de la coopération algéro-française en matière d'enseignement supérieur, appelé « Réseau Mixte des Ecoles » (RME), actif depuis 2014. 

L’objectif de ce réseau d’écoles d’ingénieurs algériennes et françaises est d’améliorer l’employabilité et l’insertion professionnelle des jeunes diplômés de niveau bac+5, grâce au développement de compétences spécifiques en lien avec les besoins du monde professionnel, notamment à travers des stages et le renforcement de la numérisation des écoles.

 

Rencontre avec Hayet Hachemi, étudiante à l’ESI et responsable des relations extérieures du Club scientifique Code & Share :

Parlez-nous de votre choix d’études et de l’établissement que vous fréquentez aujourd’hui :

En classe de terminale, le souhait majeur de chacun est de décrocher son baccalauréat afin de s’orienter vers un métier qui correspond à ses aspirations et bâtir un projet d’avenir autour des compétences stratégiques acquises durant sa formation.

Passionnée par les chiffres et l’informatique, j’ai choisi de rejoindre un établissement d'enseignement supérieur algérien formant des ingénieurs d’État en informatique.

L’Ecole nationale Supérieure d'Informatique (E.S.I) offre aux étudiants un cadre agréable et dynamique et l’ambiance qui y règne est très conviviale. Tous les étudiants se connaissent et partagent les mêmes ambitions et les mêmes motivations. Les clubs de l’école organisent une multitude d’événements et des rencontres enrichissantes dans plusieurs domaines (Technologies de l’information et de la Communication, Entrepreneuriat, sécurité). Des actions caritatives y sont également organisées et mobilisent beaucoup d’étudiants.

La scolarité y dure cinq ans et est répartie sur trois périodes : deux années de classes préparatoires (CP) pendant lesquelles les étudiants suivent des cours de mathématiques, logique et algorithmique.

Au terme du cycle préparatoire, l’accès au cycle supérieur dans une école d’informatique Algérienne (ESI Alger ou ESI Sidi Bel Abbès), ou dans une autre université incluant la filière informatique, est conditionné par un concours national.

L’ESI offre trois spécialisations : SIT  (Systèmes d’Information et Technologie), SIL (Systèmes et Ingénierie du Logiciel), SIQ (Systèmes InformatiQues).

La dernière année est couronnée par un stage pratique de 10 à 12 mois durant lequel l’étudiant doit appliquer les connaissances et les concepts étudiés afin de réaliser un projet informatique répondant aux besoins d’un client.

La création du Club Code & Share, de la simulation à la concrétisation :

Le Club estudiantin « Code Share » a été créé le 22 février 2018 par des étudiants de l’école et accueille aujourd’hui près de 200 membres. Code&Share est ouvert à tous les étudiants, dont l’objectif est l’initiation à l’algorithmique et à la programmation novice ainsi que la construction de solutions logicielles et applications Open-Source d’utilité publique.

 

Le concept « KidsCanCode » :

Ce club a été initié par un groupe d’étudiants en 1ère année de cycle supérieur qui travaillaient sur l’un des projets associés au module « Analyse des organisations ». Ce projet consistait à simuler l’organisation d’un événement et à préparer la fiche technique détaillée de ce dernier, le dossier sponsoring y afférent, ainsi que le plan de communication.

Le jour des présentations, l’enseignant chargé de TD, ayant admiré le travail et le sérieux de ces étudiants, leur a lancé le défi de passer de la simulation et la concrétisation du projet. Après une longue recherche de sponsors et une laborieuse collecte de dons, l’événement a finalement été réalisé : KidsCanCode, une formation en algorithmique avec l’outil Scratch qui a touché 25 enfants des orphelinats. Cette rencontre a connu un véritable succès et a donné naissance au Club Code&Share.

Très vite, nous avons réussi à lancer une série de formations dédiées aux enfants âgés de 9 à 14 ans avec le même concept que KidsCanCode. Ces formations ont pour but d’initier les enfants aux outils de l’algorithmique et de la programmation avec l’outil Scratch. Nous ciblons les enfants issus de milieux défavorisés comme ceux des orphelinats et des villages SOS. Notre objectif est de dessiner un sourire sur chacun de leurs visages…

Pour nos futures éditions de « KidsCanCode », nous envisageons d’augmenter le nombre d’enfants et de proposer ce type d’actions dans les régions reculées du pays. Nous souhaitons également aborder les domaines de l’open source et du développement dans le cadre de nouvelles formations, ainsi que des hackathons.

Animation de conférences StarterPack :

Le partage du savoir ne s’arrête pas aux plus petits. Nous organisons également des ateliers à destination des étudiants à l’image de l’atelier « StarterPack » dédié aux étudiants en deuxième année préparatoire au sein de l’ESI. Il s’agit d’une série de conférences en soft skills (gestion de projet, gestion du temps, aptitudes en communication…), ainsi que des ateliers sur l’utilisation des technologies liées au développement des organisations.

Nous veillons également au renforcement des compétences internes au Club grâce à des projets de formations en programmation informatique et en gestion de projets.

 

 

L’ADN de notre Club est de « former une famille qui efface les soucis journaliers et fait ressortir le meilleur de chacun d’entre nous ». Il est clair que, entre la fatigue des longues journées d’études et le stress des examens, la vie estudiantine n’est pas toujours facile. C’est pour cette raison qu’il est important d’avoir comme refuge un « second foyer » qui nous permet de partager nos soucis et d’en apprendre toujours davantage…