s'inscrire / se connecter
Témoignage de Imane Sefouane

Imane Sefouane, jeune entrepreneure,

General Manager de « Innopreneurs »

 

Ma volonté d’entreprendre dans mon pays d’origine et mon envie de challenge fut plus forte, le retour fut donc imminent!

 

Ma décision de me  lancer dans l’entrepreneuriat 

Lorsque j’étais plus jeune, mon rêve était de devenir médecin car ce métier avait du sens pour moi. Au fur et à mesure des années, ce rêve est devenu un objectif et une raison d’être.  Une fois le baccalauréat en poche, il a fallu revoir cet objectif car la moyenne obtenue ne me permettait pas d’accéder à la faculté de médecine. J’ai alors traversé une période de doute et de questionnement qui m’a amené à faire le choix de  l’Université des sciences et technologies (USTHB), dans laquelle j’ai effectué une année d’études.  Cette première année m’a permis de faire une introspection et d’identifier ce que je ne souhaitais pas faire avant de savoir vers quelle discipline je voudrais m’orienter.Passionnée à la fois  par le dessin, l’architecture, le bien-être et  la diététique ; curieuse de la nature, du monde et des challenges,  j’ai fini par intégrer  l’Institut National de Commerce (INC). Lors de mon cursus, j’ai découvert ma passion pour le  monde économique, plus particulièrement pour l’entrepreneuriat. En 2008, j’ai participé au premier Symposium International de l’entrepreneuriat en Algérie qui fut un élément déclencheur, une révélation qui m’a guidée dans mes choix futurs.

Mon cursus en France

Au bout de deux années d’études à l’école de commerce à Alger, j’ai anticipé les recherches pour la poursuite de mes études. Le master spécialisé en entrepreneuriat n’étant pas disponible en Algérie, je me suis tournée vers la France. Une volonté et une force surhumaine m’habitaient. J’avais tellement soif d’autonomie, de liberté et de découverte que mon objectif a fini par aboutir malgré les aléas de la vie.

J’ai obtenu mon diplôme en sciences commerciales option management en juin 2010 et j’ai rejoint les bancs de l’université à Tours (France) au mois de septembre de la même année.  J’ai passé deux années dans la région Centre où j’ai pu effectuer un Master 1 en administration et gestion d’entreprise. J’ai ensuite effectué un Master 2 en Entrepreneuriat et management des PME à l’IAE de Tours.

Durant cette période, j’ai participé aux concours et  aux salons de l’entrepreneuriat puis j’ai effectué un stage dans un cabinet de conseil spécialisé dans le secteur de la remise en forme. J’ai par la suite travaillé durant plus de 9 mois dans une structure d’accompagnement et de formation à la création d’entreprise : le réseau BGE.  

L’apport de mon expérience en France et l’envie d’entreprendre en Algérie

A l’issue de deux années passées en France, je devais faire un choix concernant la suite de mon parcours : accepter une offre d’emploi et faire un bout de chemin en tant que salariée en France ou retourner en Algérie, découvrir et entreprendre. Ma volonté d’entreprendre dans mon pays d’origine et mon envie de challenge fut plus forte, le retour fut donc imminent.

Mon expérience en France, m’a permis de mieux me connaitre, de dépasser mes limites, et d’acquérir de nouvelles compétences. Ainsi, l’autonomie, la prise d’initiative et la créativité dans la poursuite des objectifs que je me fixe, guident toujours ma vie professionnelle et personnelle.

Mon projet personnel : Innopreneurs

Depuis 2013, je gère ma propre entreprise « Innopreneurs » avec le même état d’esprit et une grande motivation. Innopreneurs est une entreprise algérienne tournée vers le monde avec une culture marquée et un impact certain.

Innopreneurs est une entreprise de conseil, d’accompagnement et de formation à l’entrepreneuriat. Notre objectif est de devenir un acteur principal du développement entrepreneurial en Algérie, notamment à travers la promotion de la destination Algérie pour ce type de projets.  A travers notre service d’accompagnement individuel personnalisé, nos programmes de formations, nos nombreuses collaborations avec les organismes internationaux et les universités, nous travaillons avec  des artisans et des entrepreneurs dans tous les secteurs confondus. Nous valorisons aussi l’entrepreneuriat féminin.

L’importance du réseau dans ma vie professionnelle

Mon orientation professionnelle me permet de garder une relation avec les personnes que j’ai rencontrées et côtoyées durant mon séjour en France et de continuer à collaborer avec différentes structures : associations, entreprises, coopération…

Le réseau France Alumni Algérie est une excellente plateforme pour étendre mon réseau, communiquer sur nos parcours, créer une solidarité et des opportunités de collaboration entre les membres  du réseau mais surtout offrir mon  soutien aux nouvelles générations et favoriser les échanges et le partage d’expérience, ce que je n’ai pas eu la chance d’avoir autrefois.

 

« Pour finir, je dis toujours que si l’on vous traite de fou, c’est que vous êtes sur la bonne voie, donc croyez en vous, croyez en vos rêves et allez de l’avant ! »