Création de la Chambre de Commerce Franco-Nicaraguayenne

Des entrepreneurs français résident au Nicaragua et des entrepreneurs nicaraguayens avec des liens économiques et commerciaux avec la France se sont réunis pour constituer la Chambre de commerce franco-nicaraguayenne. Ainsi, la Cámara de Comercio Franco-Nicaragüense (CCFRNIC) a été présentée à la presse le mardi 5 mai 2015 à l’Alliance Française de Managua par le conseil d’administration de la chambre en présence de l’Ambassadeur de France au Nicaragua Antoine Joly.

Le but principal de la CCFRNIC est de contribuer au développement et au renforcement des relations économiques et commerciales entre les entreprises nicaraguayennes et françaises.

De gauche à droite : Jules Treuille (Directeur Exécutif), Georges Lozev, Jean-Philippe Hildebrandt (Trésorier), José Solórzano (Président), l’Ambassadeur de France au Nicaragua Antoine Joly (Fiscal) et Alvaro Travers (Secrétaire).

De gauche à droite : Jules Treuille (Directeur Exécutif), Georges Lozev, Jean-Philippe Hildebrandt (Trésorier), José Solórzano (Président), l’Ambassadeur de France au Nicaragua Antoine Joly (Fiscal) et Alvaro Travers (Secrétaire).

Lors de cette présentation, ont été rappelés les objectifs de la chambre et le potentiel des échanges commerciaux entre la France et le Nicaragua (lesquels ont augmenté de plus de 50% entre 2013 et 2014).

Les membres de la CCFRNIC présents à la conférence.