s'inscrire / se connecter
La ballerine Repetto

Le chausson de danse qui a mis la mode à ses pieds

 

La marque Repetto, c’est une success story à la française. Depuis sa création, cette entreprise familiale est devenue une véritable multinationale. La fameuse ballerine bénéficie d’un prestige mondial qui dépasse le milieu de la danse.

 

Grandeur et déclin d’une entreprise familiale

repetto_400À l’origine de la ballerine qui porte son nom, il y a Rose Repetto : mère du danseur prodige Roland Petit, elle conçoit en 1947 un chausson révolutionnaire, pensé pour protéger les pieds fragiles de son fils.

La marque élargit sa gamme : portée aux nues par des stars comme Brigitte Bardot ou Serge Gainsbourg, elle devient le fournisseur attitré des plus grandes étoiles du monde. Mais elle décline rapidement après le décès de sa fondatrice dans les années 1980.

 

Du chausson de danse à la marque de luxe mondiale

Il faut attendre la venue du self made man Jean-Marc Gaucher en 1999 pour remettre Repetto sur le devant de la scène. L’ambition de ce passionné de course à pied : faire du chausson de danse une marque de luxe à portée mondiale.

Il propose aussitôt une collaboration au styliste japonais Issey Miyake. Repetto va ainsi remplir un double objectif : au-delà de l’univers restreint du ballet classique, la marque acquiert des gages de crédibilité dans le milieu de la mode. Et surtout, elle conquiert le marché asiatique.

Résultat : adoptée par les stars d’Hollywood et les top model les plus branchés de la planète, Repetto revient sous les lumières des projecteurs.

 

Une success story à la française

Malgré le succès, la petite entreprise devenue multinationale n’a pas oublié ses origines. La célèbre ballerine continue de se fabriquer dans le village de Saint-Médard-d'Excideuil (Périgord), en s’appuyant sur un savoir-faire vieux de plusieurs décennies : les chaussons sont fabriqués selon la méthode « cousu-retourné » mise au point par Rose Repetto. La semelle est cousue à l’envers et retournée ensuite. 

Aujourd’hui, Repetto compte soixante boutiques dans le monde. La marque a lancé sa première collection de prêt-à-porter et son propre parfum. Le pari fou de Jean-Marc Gaucher semble gagné : sur la pointe des pieds, Repetto continue son tour du monde.