Gullubayim Mammadova

Avec la qualité de son éducation supérieure, la France attire de plus en plus d’étudiants internationaux. Partir étudier en France, c’est le rêve de beaucoup d’étudiants. Ayant terminé ma licence en Langue et Littérature Françaises à l’Université d’État de Bakou, je me suis fixée l'objectif de poursuivre mes études en France.

Après avoir défini mon projet professionnel, j’ai candidaté auprès des universités françaises et j’ai obtenu quelques avis favorables. Ma candidature pour la bourse d’études de l’Ambassade de France en Azerbaïdjan a été retenue parmi plusieurs candidats, et cela m’a aidé à réaliser mon rêve.

Mon choix universitaire s’est penché vers le Master 2 Management International Trilingue de l’Université Paris-Est Créteil qui est une ville à proximité de Paris.  

Je ne l’ai pas choisi pour la ville en elle-même, mais plutôt pour la formation proposée qui correspondait mieux à mon projet professionnel, pour les cours variés et enseignés par des intervenants extérieurs mais aussi pour le taux d’insertion professionnelle significatif.

Il faut noter que le système d’éducation en France est totalement différent de notre système d’éducation. Au début, s’adapter à ce nouveau mode de vie est tout de même un peu stressant.

Être boursière du Gouvernement français, a facilité les démarches administratives et m’a laissé du temps pour me consacrer totalement à mes cours. Même si la plupart des cours enseignés étaient tout à fait nouveaux pour moi, je n’ai eu aucune difficulté à m’adapter très vite à ce système.

Etre logée dans un Campus universitaire au cœur de Paris est aussi une expérience inoubliable pour moi. Cela m'a permis de m'intégrer à la communauté française, de découvrir de nouvelles cultures et de rencontrer plusieurs étudiants internationaux, ainsi que de participer à des activités culturelles. Tout de même, la vie étudiante à Paris est très onéreuse, en revanche, cela comporte des avantages et des opportunités pour les étudiants.

Après avoir validé mes partiels, j’ai commencé à effectuer mon stage de fin d’études chez Orange, un géant opérateur de télécommunications. Cela m’a permis d’acquérir une bonne expérience professionnelle et de découvrir de nouvelles technologies innovantes. Ce stage m’a ouvert de nouvelles pistes pour mon projet d'avenir.

La vie étudiante en France ne m’a pas seulement permis d'obtenir un diplôme universitaire, mais aussi un diplôme de vie. J’ai découvert la simplicité, la richesse de la culture et de la vie française. En dehors de tous les stéréotypes, la France est un pays très accueillant et chaleureux. 

Avec son histoire et ses grands monuments uniques, la France m’impressionne chaque jour un peu plus. Ce pays investit beaucoup dans l’éducation et accueille chaque année des milliers d’étudiants étrangers.

Être boursière du Gouvernement français permet également de visiter et de découvrir des villes et des monuments français grâce aux séjours organisés chaque mois par Campus France.

Je suis très reconnaissante d’avoir eu la chance d'étudier en France et je souhaite mettre à profit mes savoir-être et savoir-faire acquis en France au service des entreprises azerbaïdjanaises afin de contribuer à leur développement.

Mais aussi