Le 31 mai 2016, c’était au tour de l’ambassade de France au Bangladesh de lancer la plateforme France Alumni à la résidence de France, en présence d’environ 70 personnes issues des milieux universitaire, diplomatique et économique. Le succès de ce rassemblement entre les entreprises françaises présentes au Bangladesh et les nostalgiques de la France témoigne de l’intérêt par la communauté bangladaise pour les études en France et la volonté de garder des liens avec ce pays.

Les mots de bienvenue ont été donnés par S.E Sophie AUBERT, ambassadrice de France au Bangladesh qui a souligné le rôle prédominant des deux Alliances Françaises de Dacca et de Chittagong dans l’enseignement de la culture et de la langue française. Il a été rappelé que France Alumni a été mis en place pour permettre aux alumni étrangers de rester en contact avec la France, ses établissements supérieurs et ses entreprises tout en étant informés de l’actualité culturelle et touristique française.

En outre de ce discours très complet, deux Alumni se sont exprimés sur leurs expériences avec le monde francophone. La parole a d’abord été laissée à Mlle Marufa Ishaque, étudiante en Master d’océanographie à Dhaka University qui, pour la deuxième année, effectuera un stage en juillet 2016 sous la tutelle de scientifiques français de l’Indian Institute of Water de Bangalore et de Goa (Inde). C’est avec émotion qu’elle a souhaité nous faire partager les photos de son aventure.

La parole fut ensuite donnée à M. Somen Dutta, professeur à l’Alliance française de Dhaka et aussi employé au service économique de l’ambassade de France. Bon nombre d’invités se sont reconnus dans la vidéo qu’il avait pris soin d’élaborer pour l’occasion. Aller en France, c’est d’abord se confronter à une culture et gastronomie mondialement appréciées mais c’est aussi rencontrer la population française, tout en bénéficiant des tarifs abordables des lignes de transport, permettant ainsi de partir à la découverte de la France et de l’Europe.

Georges Brassens disait : "Quand on écrit des chansons, on n'a pas besoin de littérature autour." Les francophones sauront qu’en France tout se termine en chanson. Pour respecter cette tradition, le lancement de France Alumni s’est achevé avec l’interprétation de « Jacques a dit », de Christophe Willem, par la chanteuse Rama Seck et son guitariste Jamie Mann.

Désormais, l’ambassade de France au Bangladesh invite les francophones du Bangladesh à s’inscrire sur la plateforme France Alumni Bangladesh : francealumni.fr