s'inscrire / se connecter
Deezer s’invite sur le marché américain

Plus de 6 millions d’abonnés dans le monde

Deezer est né en 2007 dans les locaux de l’incubateur d’entreprises de l’ESSEC. Près de dix ans après sa création, cette plateforme de streaming musical compte aujourd’hui plus 6 millions d’abonnés dans 180 pays. Pour dix euros par mois, son offre premium permet d’écouter 40 millions de titres en haute qualité, sans publicité, en ligne comme hors connexion, sur ordinateur comme sur téléphone portable. Une partie de son catalogue est également accessible gratuitement.

   

Aux États-Unis, viser le grand public

En 2015, Deezer a levé 100 millions d’euros pour renforcer son rayonnement à l’international. La société compte notamment devenir un acteur incontournable du streaming musical aux États-Unis : le 19 juillet 2016, son directeur général, l’Allemand Hans-Holger Albrecht, a ainsi annoncé que la plateforme était désormais accessible au public américain.

Deezer a déjà une expérience du marché américain. Ces dernières années, plusieurs partenariats lui ont permis de s’y faire connaître progressivement : avec Sonos et Bose, par exemple, l’entreprise a développé une offre haut de gamme qui permet d’écouter de la musique en qualité CD. Mais cette fois-ci, Deezer se lance en solo. Son offre premium est désormais ouverte aux utilisateurs américains pour dix dollars par mois, soit pour moins de neuf euros.

 

Un pari américain audacieux

Les États-Unis sont une cible de choix pour la jeune entreprise française. Le marché du streaming musical y est en plein essor et génère désormais plus de revenu que la vente physique de disques. Au cours du seul premier semestre 2016, il a progressé de près de 60 %, atteignant un record de 114 milliards d’écoutes.

Mais le défi est de taille : pour réussir son entrée sur le marché américain, Deezer devra se mesurer à de redoutables concurrents. En première ligne : Spotify et Apple Music, qui comptent respectivement 35 et 15 millions d’abonnés, mais aussi Tidal, la plateforme de streaming créée par le rappeur américain Jay Z, qui revendique plus de 4 millions d’utilisateurs. YouTube sera également un adversaire de poids.

Face à ces géants de l’industrie musicale, Deezer pourra néanmoins faire valoir un atout de taille : son catalogue est aujourd’hui le plus large du marché.

 

Photos © Deezer