Grâce à la convention entre les universités École Supérieure du Bois (France) et du Bío-Bío, l'étudiant de l'École de Génie civil dans les Industries du bois, David Teffo, est le premier à obtenir le double diplôme de ces deux établissements universitaires.

La thèse de David Teffo porte sur la la Scierie Arauco Nueva Aldea, thèse qu'il a défendu face à une commission composée par deux académiciens de l'UBB et une académicienne française. Grâce aux outils de résolution de problèmes, il a pu trouver la cause de la sur consommation de vapeur et proposer des actions palliatives. Il a pu faire économiser à l'entreprise près de 27 mille dollars.

"Être le premier à pouvoir utiliser de cette convention entre les deux universités servira de base au reste de mes collègues. Depuis que je suis parti étudier en France, je peux recommander cette expérience. De plus, avoir le diplome étatique de l'une des meilleures écoles est extrêmement important pour le curriculum", a -t-il précisé.

Le directeur d'École de Génie civil dans les Industries du bois, G. Rouges, a expliqué que l'une des conditions requises pour obtenir le double diplôme était de suivre un cours lors des deux dernières années de formation dans l'un des deux établissements.

David Teffo a commenté qu'il continuera de travailler dans la Région, puisqu'il a été contacté par une entreprise dirigée par un entrepreneur français.