1. L'année 1998

Didier Deschamps est sacré Champion du Monde en 1998 après 9 années de sélection internationale. Il devient à 29 ans, le premier capitaine français à soulever la Coupe du Monde. Quelques mois plus tard, un certain Kylian Mbappé prendra son premier souffle.

2. Didier Deschamps

L’ancien Champion du Monde 98 et capitaine des bleus de 1995 à 2000, prend la tête de l’équipe de France en 2012 et construit un groupe qui fera de lui le 1er entraîneur de l'histoire de l'équipe de France à atteindre la finale de 2 tournois majeurs (Euro 2016 et Coupe du Monde 2018).

Didier Deschamps est également le 4e entraîneur à se qualifier pour la finale de la Coupe du Monde après l'avoir disputée en tant que joueur.

3. Coupe du Monde 2014 : une défaite pour apprendre et construire

Des débuts de rêve face au Honduras (3-0) et la Suisse (5-2) avec une 1ère place en phase de groupes et un huitième de finale face au Nigeria (2-0). La très jeune équipe de Didier Deschamps ne parviendra pas à faire la différence face au haut niveau d’expérience de l’Allemagne (0-1) en quart de finale.

Didier Deschamps déclarera : « On a deux ans pour grandir ».

 

4. Euro 2016 : Un beau parcours, une fin tragique

La compétition se déroule en France, les bleus feront un beau parcours en phase de groupes et prendront leur revanche sur les allemands en demi-finale (2-0). Le dénouement poussera les équipes à jouer la prolongation de la finale durant laquelle le Portugal inscrira le seul but de la rencontre.

Didier Deschamps commentera : « C’est très dur et cruel mais il faut l’accepter. Ça laisse entrevoir un avenir intéressant. »

 

5. Un groupe

L’équipe de France affiche l’une des moyennes d’âge la plus basse de ce mondial : 25,6 ans. Elle est composée de seulement 6 rescapés de l’équipe de 2014 (Lloris, Varane, Matuidi, Pogba, Giroud et Griezmann) entourés par de nombreux jeunes qui n’ont pas oublié le parcours lors de l’Euro 2016 et qui ne voulaient pas connaître à nouveau cette fin tragique.

Un esprit de groupe très fort, de nombreuses images de bonne humeur et de bonne entente relayées par les joueurs sur les réseaux sociaux. Le groupe est défini, par les joueurs eux-mêmes, comme une « famille ».

 

6. De nombreuses coïncidences

En 1998, Israël remporte l’Eurovision ; en 2018 aussi.

En 4 participations, le Pérou à toujours rencontré le futur champion du monde. Cette année le Pérou était dans le groupe de l’équipe de France.

En 1998, le Real gagne la Ligue des Champions et Barcelone gagne la Liga ; en 2018 aussi.

En 1998, la France était dans le groupe C de la Coupe du Monde, avec le Danemark. Les 2 équipes finiront 1er et 2e de leur groupe ;  en 2018 aussi.

En 1998, la Croatie était en demi-finale ;  en 2018 aussi.

En 1998, 3 défenseurs français ont marqué avant d’accéder à la finale ; en 2018 aussi.

 

7. L'équipe la plus chère de la compétition

L'équipe de France est la plus chère du monde. Elle pèse 1,1 milliard d'euros. On retrouve derrière elle l'Espagne, le Brésil et l'Allemagne (autour du milliard). La valeur de ces équipes a triplé en à peine quatre ans, depuis le Mondial au Brésil en 2014.

8. La culture de la gagne

La France a atteint la phase finale plus souvent que les 3 autres équipes demi-finalistes réunies (Belgique, Angleterre, Croatie).

L’équipe de France n’a jamais perdu contre la Croatie :

8 juillet 1998 : France 2-1 Croatie (Coupe du monde 1998, demi-finale)

13 novembre 1999 : France 3-0 Croatie (amical)

28 mai 2000 : Croatie 0-2 France (amical)

17 juin 2004 : France 2-2 Croatie (Euro 2004, phase de groupes)

29 mars 2011 : France 0-0 Croatie (amical)

 

9. Kylian, le joueur préféré des français

Le n°10 des bleus, Kylian Mbappé (désormais joueur préféré des français) est né en décembre 98. Aujourd’hui, âgé de seulement 19 ans, il dispute déjà sa première finale de Coupe du Monde. Pour les plus grands coachs (Capello, Simeone, …), il s’agit du futur Ronaldo.

Décembre 2015 : Débuts en pro

Février 2016 : Premier but en pro

Juillet 2016 : Gagne l'Euro U19

Mars 2017 : Première sélection

Août 2017 : Premier but en Bleu

Juillet 2018 : Finale de Coupe du monde

 

En décembre dernier, Diego Simeone déclarait : «Il a connu une explosion et un changement de statut extraordinaires. Il marque, il a une vitesse déterminante parce qu’elle est verticale, et sait très bien l’utiliser. Vu l’âge qu’il a, il sera dans la catégorie des Neymar, Messi et Ronaldo dans très peu de temps. »

 

10. 2ème étoile!

Une finale de rêve pour tous les amoureux du ballon rond. Un défilé de buts au lendemain du 14 juillet. Griezmann, Pogba, Mbappé. 6 buts inscrits au total par les 2 équipes. Une des finales les plus prolifique en terme de buts à l’image de la première finale du Mondial en 1930 où l’Uruguay s’était imposée face à l’Argentine sur le même score. La France s’impose 4-2 et décroche sa 2e étoile, 20 ans après la première remportée en 1998 face au Brésil (3-0).