France Alumni Chine et l’Alliance française de Tianjin ont organisé un apéritif de remerciement, à l’occasion du lancement de France Alumni Chine. Les partenaires de l’Alliance française et les représentants des alumnis ont été invités à goûter de bons vins français et ont bénéficié d’un extrait exclusif du groupe de chansons lyriques  Les Canailles de Panam’. Mme WANG Shiya, la responsable de France Alumni Chine de Tianjin a profité de cette occasion pour annoncer le lancement de France Alumni Chine et a présenté le réseau France Alumni du monde.

       Le 24 juin 2018, le Premier Ministre Édouard Philippe a officiellement lancé, lors de son déplacement en Chine, le réseau France Alumni Chine. Les étudiants chinois ont ainsi rejoint France Alumni, le réseau mondial des étudiants étrangers diplômés de l’enseignement supérieur français. C’est un réseau qui compte aujourd’hui 167 000 membres répartis sur 100 pays.

        Vingt représentants des alumnis, qui travaillent activement dans de différents domaines, ont été invités à assister à la cérémonie du lancement de France Alumni Chine. Zhang Wei, professeur à l'École d'architecture de l'Université de Tianjin, a prononcé un discours en tant que représentant exceptionnel des anciens élèves de la France. Il a expliqué qu’il avait étudié et vécu à Paris pendant quelques années en tant que chercheur invité. Cette expérience a eu un impact considérable sur son développement personnel. Il a même dit en riant que les études à Paris avaient non seulement suscité l’enthousiasme de ses collègues pour la communication en France, mais avaient également fait de sa fille une petite étudiante française. Sa fille va étudier le droit à l’Université d’Oxford cette année, et il croit que son développement par la suite sera très étroitement lié à son expérience à Paris pendant son enfance.

        Le directeur de l’Alliance française de Tianjin, M. Yann Carpentier, a déclaré que l’Alliance française ne vise pas seulement à promouvoir le développement de la langue française, mais également la culture des pays francophonies. Depuis longtemps, l’Alliance française de Tianjin s’engage à devenir un pont entre la France et la Chine. Après le lancement de France Alumni Chine, l’Alliance française de Tianjin va continuer de servir les anciens étudiants chinois en France comme toujours, et les aider dans leur développement de carrière et leur développement personnel à long terme.