Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
22 août 2020
Revenir en France

RENTREE D'AUTOMNE DES ETUDIANTS CHINOIS EN FRANCE

Vue 21 fois

Les étudiants chinois désireux de débuter ou poursuivre leurs études en France peuvent depuis le 22 juin 2020, déposer leur demande de visa auprès de l’un des six consulats de France en Chine. Les visas court séjour et long séjour pour études sont désormais délivrés par tous nos consulats généraux.

Depuis plusieurs mois, les établissements d’enseignement supérieur français préparent la rentrée d’automne 2020 pour garantir à la fois continuité pédagogique et santé de tous. Vis-à-vis des étudiants internationaux, la France a pris des décisions permettant un accueil dans les meilleures conditions.

Les étudiants chinois désireux de débuter ou poursuivre leurs études en France peuvent depuis le 22 juin 2020, déposer leur demande de visa auprès de l’un des six consulats de France en Chine. Les visas court séjour et long séjour pour études sont désormais délivrés par tous nos consulats généraux.

La France saisit cette occasion pour adresser aux étudiants chinois tous ses vœux de succès durant leur séjour d’études dans notre pays.

MESURES D’ENTREE ET SANITAIRES

 

A leur entrée sur le territoire français, les détenteurs de visas court ou long séjour pour études devront être munis :

 

Par ailleurs, il est conseillé aux détenteurs de visas court ou long séjour pour études de faire un examen biologique de dépistage virologique moins de 72 heures avant leur départ, afin de s’assurer qu’ils ne sont pas contaminés par la COVID-19. Ceux qui ne pourront pas justifier, à leur arrivée en France métropolitaine, d’un test au résultat négatif seront invités à se mettre en quarantaine à leur domicile ou dans un lieu qu’ils indiqueront aux autorités sanitaires présentes à l’aéroport.

Attention : pour celles et ceux qui doivent se rendre dans les territoires ultramarins, la présentation à l’embarquement d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la COVID-19 est obligatoire.

 

Enfin, il sera accordé aux étudiants ayant dû revenir en Chine en cours d’année universitaire et dont notamment ceux dont le titre de séjour est expiré après le 15 juin 2020, la gratuité de leurs nouvelles demandes de visas de long séjour ou visa de retour, sous réserve de la poursuite des études en France prouvée par une inscription ou un certificat de l’établissement.

 

 

DISPOSITIFS PEDAGOGIQUES ET SANITAIRES ADAPTES

 

Les établissements d’enseignement supérieur préparent la rentrée de l’automne 2020 en assurant :

  • des formations dispensées en présentiel mais aussi un large panel de formations à distance ou hybrides possibles, en français ou en anglais. Le catalogue des formations diplômantes « Ma formation à distance » témoigne de la capacité rapide des établissements français à s’adapter autant que de leur volonté de prendre en compte toutes les situations des étudiants français et internationaux.

 

  • des protocoles sanitaires rigoureux (distanciation physique d’un mètre, port du masque, circulation sécurisée et limitée, désinfection des locaux, communications auprès des usagers…) au sein des campus, salles de cours, bibliothèques, laboratoires et restaurants universitaires (précisés en ANNEXE 2).

 

  • un accompagnement particulier des étudiants. Le nouveau label « Bienvenue en France » attribué à ce jour à 89 établissements vient appuyer la démarche de qualité à l’œuvre depuis 2019 en faveur de l’accueil des étudiants internationaux notamment au travers de dispositifs d’accompagnement individuel et d’un environnement numérique de travail adapté. Au sein des établissements, les services médico-sociaux ont aussi mis en place des téléconsultations, ligne d’écoute, relais santé pour faire face à toutes situations.

 

Avant le départ des étudiants, les espaces Campus France en Chine, services de l’Ambassade de France, installés à Pékin, Shanghai, Wuhan, Canton, Chengdu et Shenyang poursuivent leurs missions. La procédure pré-consulaire est ainsi entièrement dématérialisée (traitement des dossiers et passation de l’entretien individuel). Aussi, les tests de français y sont organisés en présentiel dans les conditions sanitaires requises.

 

Par ailleurs, l’ambassade de France en Chine soutient, à partir de la rentrée 2020, la mobilité des étudiants chinois par un nouveau programme de bourses appelé “France Science Excellence”. Ce programme, réservé aux étudiants souhaitant poursuivre des études de niveau master ou doctorat, confère aux lauréats le statut de boursier du gouvernement français (BGF) ; il leur ouvre l’accès à des services dédiés pour une intégration réussie dans l’enseignement supérieur en France (couverture sociale, accès prioritaire aux logements étudiants, etc.). Seuls les étudiants issus des universités chinoises partenaires du programme peuvent se porter candidats.



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.