Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
22 novembre 2021
Affaires

10e édition de la Semaine de l'Industrie : pour inventer un avenir durable

Vue 145 fois

Le ministère chargé de l’économie organise une nouvelle édition de la Semaine de l’Industrie qui se déroule partout en France du 22 au 28 novembre. Cette Semaine, qui valorise les acteurs des différents secteurs de l’industrie, propose de très nombreuses animations pour les jeunes, autour des métiers et des filières, afin notamment de promouvoir l’attractivité et la mixité des métiers. 

 

Revaloriser l'industrie auprès du grand public et renforcer son attractivité et celle de ses métiers auprès des jeunes, tels sont les objectifs affichés par la 10e édition de la Semaine de l’industrie, initialement prévue en 2020 mais reportée en novembre 2021 en raison de la crise sanitaire. L’édition 2019 de la Semaine de l’industrie avait rassemblé plus de 800 000 participants autour de 5000 animations gratuites organisées sur l’ensemble du territoire. Cet événement, piloté par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance, est aussi porté par France Industrie, l'organisation professionnelle représentative de l'Industrie en France, ainsi que d’autres partenaires institutionnels et professionnels et des entreprises privées et publiques.

 

Pour un avenir durable

 

C’est sur le thème Inventer un avenir durable que va se dérouler cette année la  Semaine de l’Industrie. Selon les organisateurs, ce thème permet "d’illustrer et de valoriser l’engagement des acteurs industriels et des partenaires de l’événement dans la transition écologique, numérique, l’économie circulaire et le Fabriqué en France". Il met également l’accent sur "les initiatives visant à renforcer la mixité des métiers et la sensibilisation des jeunes filles aux carrières industrielles".

A noter que cette nouvelle édition est organisée dans un format plus adapté à la situation sanitaire actuelle, dans la mesure où les événements dématérialisés seront encouragés "afin d’assurer la sécurité sanitaire des participants et des organisateurs". Sont ainsi proposés des visites virtuelles, des webinaires, des jobs dating, ou encore des tchats avec les recruteurs.

 

 

Pour découvrir les métiers et les acteurs de l’industrie française

 

Des événements traditionnels (visites d’entreprises, conférences, ateliers, expositions) sont néanmoins organisés partout en France, en présentiel, pour "permettre de découvrir les filières et métiers de l’industrie française, ainsi que les femmes et les hommes qui la composent".

Dans l’ensemble, la Semaine de l’industrie 2021 devrait offrir, toujours selon ses concepteurs, de « multiples occasions de susciter des vocations en montrant que l’industrie propose des métiers d’avenir, des carrières passionnantes, formatrices, bien rémunérées, des opportunités d’explorer l’international et les nouvelles technologies, tout en répondant au défi de la transition écologique et énergétique ». Et les organisateurs de conclure que ce rendez-vous va permettre aux jeunes de découvrir ce qu’est réellement l’industrie : "un secteur d’avenir dynamique, engagé dans les transitions écologique et numérique, et qui recrute fortement : plus de 70 000 offres d’emplois sont actuellement à pourvoir dans l’industrie !".

 

 

Pour rechercher des talents 

 

Selon le ministère chargé de l’économie et de l’industrie en effet, pour la première fois depuis 2000, "l’industrie française crée plus d’emplois qu’elle n’en détruit et ouvre plus de sites qu’elle n’en ferme ». A ce titre, elle est à la « recherche des talents". Plus de 50 000 emplois ne seraient actuellement pas pourvus dans l'industrie et 200 000 emplois supplémentaires pourraient être créés « si on était capable de répondre aux besoins de compétences des industriels qui refusent des commandes à leurs clients, faute des compétences recherchées, mais aussi du fait d’un déficit d’appétence pour les métiers de l’industrie »…. Et c’est bien ce déficit qu’entend combler la Semaine de l’Industrie !

 

Pour en savoir plus : 

 

 

Crédit photo :  ©DGE




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.