Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
13 novembre 2020
Affaires

Fondation pour la Recherche Médicale : une alumni libanaise obtient le prix Odette-Maria Rouanet

Vue 421 fois

La Fondation pour la Recherche Médicale décerne chaque année de nombreux prix qui couronnent des chercheurs au parcours remarquable. Parmi ces récompenses, le Prix Odette-Maria Rouanet a pour but de financer le contrat doctoral d’un jeune chercheur pendant les trois premières années de sa thèse. Il s’agit cette année de l'alumni Alissa Tarraf, doctorante à l’Institut Mondor, qui a fait une partie de ses études au Liban avant de les poursuivre en France.

 

La remise de ces Prix, qui a eu lieu début novembre de façon virtuelle, a été l’occasion pour la Fondation, grâce à la générosité de ses donateurs, de « mettre en lumière des scientifiques d’exception qui, en vouant leur vie à la recherche, ouvrent la voie aux thérapies de demain ». La Fondation pour la Recherche Médicale est un organisme indépendant qui se présente comme le « plus important financeur caritatif de la recherche biomédicale française dans son ensemble ». Elle finance ainsi chaque année plus de 400 nouveaux projets de recherche portant sur toutes les maladies afin de « concourir au développement d’une recherche innovante et pionnière, porteuse de progrès médicaux pour tous ».

 

Trouver des réponses aux enjeux sanitaires

 

Avec son Grand Prix qui est allé en 2020 à Giacomo Cavalli, Directeur de recherche au CNRS, pour l’importance de l’ensemble de ses travaux consacrés à l’épigénétique, la FRM a également octroyé 13 Prix scientifiques, 4 Prix de recherche ainsi que 2 Prix de la communication. Autant de récompenses qui rendent toutes hommage à des chercheurs et des personnalités au talent exceptionnel, « honorés en reconnaissance de leur dévouement pour faire reculer le front des maladies, partout sur le territoire ». Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, souligne la Fondation, cet événement a une dimension particulière, dans la mesure où « jamais les chercheurs n’auront autant été en première ligne pour trouver des réponses aux enjeux sanitaires ».

 

Soutenir des recherches dans un domaine particulier

 

C’est dans la catégorie des Prix de recherche que se classe le Prix Odette-Maria Rouanet. Doté d’un montant de 102 600 euros, ce Prix à pour objectif de financer le contrat doctoral d’un jeune chercheur pendant les trois premières années de sa thèse de sciences en cardiologie.

Alissa Tarraf, Doctorante dans l’équipe Senescence métabolisme et maladies cardiovasculaires à Institut Mondor de recherche biomédicale (Inserm UMR U955, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne) a décroché cette année cette récompense. Alissa Tarraf a en effet obtenu une licence Sciences de la Vie et de la Terre à la Faculté des Sciences de l’Université libanaise de Beyrouth, avant d’entreprendre un Master 1 Biologie intégrative et physiologie à Paris Sorbonne Université. S’orientant vers les maladies cardiaques, la jeune étudiante a ensuite suivi un Master 2 Recherche toujours en France, avec un stage à l’Institut Mondor de recherche biomédicale.

 

Les Prix de recherche encouragent en effet des recherches dans un domaine particulier et les lauréats des ces Prix sont désignés par des comités scientifiques composés de spécialistes. Ils ont été créés à l’initiative de personnes privées, grâce à un don, une donation ou un legs, pour soutenir des recherches spécifiques dans le domaine souhaité par ces derniers. C’est pourquoi ils portent le nom du donateur ou celui d’un proche à qui ils souhaitent rendre hommage.

 

 Pour en savoir plus  :

le communiqué de presse de la Fondation pour la recherche médicale

la plaquette de présentation des prix avec le portrait des lauréats

 

Crédit photo : Par FRM — www.frm.org, CC BY-SA 4.0, Lien



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.