s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Agenda

RENCONTRE AVEC L’ÉCRIVAIN FRANÇAIS LUC LANG

Groupe "Danemark"

Partager sur :

LE JEUDI 18 MAI A 17H, L’ÉCRIVAIN FRANÇAIS LUC LANG PRÉSENTERA SON ROMAN « AU COMMENCEMENT DU SEPTIÈME JOUR » A L’INSTITUT FRANÇAIS

– Interview en français

Au commencement du septième jour (Stock, 2017)

Thomas, 37 ans, informaticien, père de deux jeunes enfants, apprend par un appel de la gendarmerie que sa femme vient d’avoir un très grave accident, sur une route où elle n’aurait pas dû se trouver.

Commence alors une enquête sans répit tandis que Camille lutte entre la vie et la mort. Aux questions que suscitent ce drame inattendu s’en ajoutent d’autres qui pèsent sur tout ce qui faisait jusqu’à présent l’environnement de Thomas. Une quête durant laquelle chacun des rôles qu’il incarne : époux, père, fils et frère devient un combat. Confronté jour après jour à tout ce qu’il n’a jamais voulu voir ou savoir, il découvre des secrets de famille qui sont autant d’abîmes sous ses pas.

De Paris au Havre, des Pyrénées à l’Afrique noire, Thomas se retrouve emporté dans une course dans les tempêtes, une traversée des territoires intimes et des géographies lointaines.

 

Luc Lang (né en 1956) habite en région parisienne et enseigne l’esthétique à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy.
Il est l’auteur d’une dizaine de romans et de recueils de nouvelles, et a été récompensé par le Prix Goncourt des lycéens en 1998 pour son roman « Mille six cents ventres ». Par ailleurs, Luc Lang est également un théoricien de l’art auteur de monographies d’artistes et de textes d’esthétique sur l’art contemporain, l’architecture et la littérature.

Cet intérêt qu’il porte à la création artistique nourrit son œuvre romanesque et l’a amené à se renouveler constamment. Écrivain audacieux, tant sur la forme que sur le fond, il s’est essayé (avec succès) à de périlleux exercices tels que de réécrire un de ses livres (La Fin des paysages) de la même manière que les grands maîtres reprenaient leurs tableaux, d’écrire un roman shakespearien (Mille Six Cents Ventres), de jouer avec les codes de la tragédie grecque (Furies), ou encore de faire un roman du 11 septembre 2001 (11 Septembre mon amour).

Très largement salué par la critique, son onzième roman Au commencement du septième jour a été sélectionné pour le Prix Goncourt 2016.

Entrée libre sur inscription obligatoire

 

Jeudi 18 mai 2017 17h00
Institut francais du Danemark
Studiestræde 5
1455 København K
Localisation

Institut francais du Danemark

Studiestræde 5
1455 København K

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Jeudi 18 mai 2017 17h00
Institut francais du Danemark
Studiestræde 5
1455 København K
  • Ajouter à mon agenda
  • Autres événements