s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualité
Vue 1 fois
24 décembre 2019

Concours i-Lab : un accélérateur de croissance pour entreprises innovantes

L’édition 2020 du concours i-Lab, organisé par le Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, en partenariat avec Bpifrance, la banque publique d’investissement, est ouverte. Ce concours est destiné à promouvoir des projets de création d’entreprises de technologies innovantes par un accompagnement ciblé et une importante aide financière.

Jusqu’au 12 février 2020, les candidats porteurs d’un projet de création d’entreprise, de startup deeptech à forte intensité technologique, peuvent s’inscrire sur la plateforme dédiée pour finaliser leur objectif. Depuis sa création en 1999, le concours i-Lab poursuit sa mission de détection et d’accompagnement de projets de création d’entreprises en matière de technologies innovantes et de transfert de la recherche vers le monde socio-économique.

Qui peut candidater ?

Toute personne, quelles que soient sa nationalité ou sa situation professionnelle, peut se porter candidate si elle a créé son entreprise depuis moins de deux ans ou si elle a pour projet la création d’une entreprise de technologies innovantes sur le territoire français.

 

Pour quel type de projet ?

Les projets dont la faisabilité technique, économique et juridique sont établis peuvent être éligibles. A condition que ces projets puissent, à court terme, donner lieu à la création d’une entreprise ou d’un projet innovant.

 

Quels critères de sélection ?

Les projets sont sélectionnés selon plusieurs critères, parmi lesquels :

  • le caractère innovant de la technologie ;
  • la viabilité économique du projet ;
  • le potentiel de développement notamment à l’international ;
  • la capacité du candidat à créer et à développer une entreprise.

 

Quel financement ?

La subvention allouée, destinée à financer le programme de recherche et de développement pour la finalisation du produit, du procédé ou d’un service technologique innovant, peut atteindre la somme de 600 000 euros

Pour en savoir plus : 

 


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.