s'inscrire / se connecter
Revenir en France

Trésors de l'œnotourisme

 

À la ville ou au vignoble, pendant les vendanges et tout au long de l'année, découvrez la France des vins. De Montmartre à la Bourgogne, voici quelques itinéraires œnotouristiques à parcourir à pied, en vélo ou en musique.

 

La fête des vendanges de Montmartre

Du 7 au 11 octobre, Montmartre fête les vendanges de son cru 2015. Présentes sur la Butte depuis le Xe siècle, les vignes y ont perdu du terrain jusqu'à manquer de disparaître au début du siècle dernier. Elles ont été sauvées par la République de Montmartre, une association fondée en 1921 par quelques artistes amoureux de leur Butte et décidés à en sauvegarder les richesses. Depuis, 1726 pieds de vignes donnent chaque année du vin, en plein cœur de Paris. Les vendanges donnent lieu à des réjouissances orchestrées par le Comité des fêtes et d’action sociale du XVIIIe arrondissement.

Saint Émilion, à l'ombre des remparts

Classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO en 1999, le village de Saint-Émilion n'a pas que son vin à offrir. C'est avant tout une magnifique cité médiévale, qui dresse ses tours de calcaire dans le Sud-ouest de la France. Flânant au hasard des ruelles pavées, le visiteur surplombera les vignobles, avant de redescendre goûter la fraîcheur dans l'église du village, creusée à même la roche au XIe siècle.
La Nuit du patrimoine, organisée cette année le 19 septembre, est l’occasion de découvrir Saint-Émilion de nuit. De nombreuses animations mettent en valeur le village et ses alentours. Point d’orgue des festivités : le son et lumières qui s’achève en feu d’artifice.

Marathon à travers les vignobles : 42,2 km de vin et de fête

Chaque année à la mi-septembre, plus de 8 000 coureurs s'élancent du village de Pauillac pour un marathon peu ordinaire. Les participants sont pour la plupart déguisés. Les encouragements sont dispensés par plus de vingt orchestres. Et l’on ne s’hydrate pas à l’eau claire, bien sûr, mais en dégustant le cru de l’année précédente sur les nombreux stands qui émaillent le parcours. Le tout en parcourant l'un des plus beaux vignobles de France.
Même idée, mais autre vignoble et autre saison pour le Marathon du vignoble d’Alsace, qui se dispute en juin dans l’Est de la France.

 

À vélo à travers la Bourgogne

Les vignes ne donnent pas seulement une boisson fameuse. Elles constituent en elles-mêmes des paysages fabuleux. Pour parcourir à vélo la Route des Grands Vins de Bourgogne, il faudra savoir garder bon pied bon œil malgré les tentations : la Voie verte traverse notamment les vignobles de la Côte châlonnaise au Nord et du Mâconnais au Sud.
Les pauses qui émailleront un tel voyage peuvent avoir un caractère gastronomique : la Paulée de la Côté châlonnaise, à la mi-octobre, est l’occasion de fêter dignement la fin des vendanges. Mais il est d’autres formes d’ivresse. Celle que procure la musique, par exemple : la région propose toute l’année de nombreux festivals, comme Musique au Chambertin, qui du jazz à la chanson mêle différents styles, ou encore les Grandes heures de Cluny, festival de musique classique qui a pour cadre la somptueuse abbaye de Cluny.

 

Crédits photo : Julien Menichini