s'inscrire / se connecter
Valoriser mon parcours français

Travailler en France : construire son C.V. et sa lettre de motivation

 

Votre diplôme récemment en poche ou déjà fort d’une expérience professionnelle, vous souhaitez à présent réaliser un stage ou travailler en France. Etape clé de la recherche d’emploi, la rédaction de C.V. et de lettres de motivation répond à des codes qu’il convient de connaître pour mettre toutes les chances de son côté. Voici quelques conseils pour vous guider dans cette étape :

Le C.V.

L’objectif du C.V. est de retenir l’attention de votre potentiel recruteur. Il doit être synthétique.

Le C.V. traditionnel contient généralement les éléments suivants :

  • Votre identité : nom, prénom, informations de contact (votre adresse e-mail doit être sobre, par exemple prénom.noms@...), photo d’identité (elle est facultative et doit refléter de vous une image professionnelle).
  • Éventuellement une description rapide du poste que vous recherchez.
  • Votre formation et diplômes obtenus.
  • Vos expériences professionnelles (si elles sont significatives, cette rubrique pourra se trouver avant le parcours académique).
  • Vos compétences spécifiques (informatiques, linguistiques etc.).
  • Vos centres d’intérêt (si pertinent).

La Lettre de motivation

Il est important de respecter certains codes de rédaction et de présentation.

La présentation est primordiale, elle doit respecter le format standard d’une lettre. Inspirez-vous de différents modèles pour savoir comment positionner votre adresse, celle du recruteur, la date et l’objet de la lettre.

Sur une page maximum, la lettre de motivation se compose idéalement de 3 paragraphes :

  • Première partie : la demande de l’entreprise, l’objet de la candidature.
  • Deuxième partie : ce que vous pourrez apporter au poste. L’idéal est de vous appuyer sur une expérience professionnelle passée particulièrement intéressante et en lien avec le poste visé (ex : « lors de mon stage chez X j'ai pu démontrer mes compétences de gestion de projet en réalisant... »).
  • Troisième partie : les raisons pour lesquelles l’entreprise et les missions vous attirent + faire référence à la possibilité d’un entretien pour expliquer vos motivations plus en détail.

Pour commencer votre lettre, ne vous présentez pas en donnant votre nom. Choisissez une formule du type « Actuellement en deuxième année de master XXX à l’Université XXX, je… » ou « Diplômé en XXX…, je… ».

La lettre doit se terminer par les formules de politesse consacrées telles que « Je demeure à votre disposition pour de plus amples informations et vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes sentiments les meilleurs. » ou « Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées » etc.

Enfin, n’hésitez pas à vous faire relire par un natif pour éviter toute faute d’orthographe ou formulation maladroite.

Vous pouvez consulter des modèles de C.V. et de lettres de motivation sur l’Etudiant.fr. Le site regorge également de conseils très utiles.

L’e-mail de motivation

L’e-mail que vous rédigerez pour envoyer votre CV et votre lettre de motivation à votre recruteur potentiel a aussi son importance. Découvrez 5 conseils de Pôle emploi (1) pour écrire un e-mail de motivation percutant.

 

A savoir : rien ne sert d’envoyer des dizaines de candidatures à l’identique. Il convient d’adapter votre CV et votre lettre de motivation à chaque entreprise que vous démarchez, en fonction de la fiche de poste et des attentes des recruteurs.

 (1) L’établissement public à caractère administratif chargé de l'emploi en France.

 

Par Maëlle Mas, août 2016.

Crédits image : Freepiks.com.