s'inscrire / se connecter
Comment s'implanter en France ?

Entreprises internationales : comment s’implanter en France ?

La France est le deuxième pays d'accueil des investissements étrangers en Europe : 20 000 sociétés étrangères sont actives en France. Comment choisissent-elles leur forme d’implantation ? Quelles structures les accompagnent ?

 

Quelle forme d’implantation choisir ?

Selon les objectifs qu’elle s’est fixés, une entreprise internationale peut choisir entre trois formes d’implantation en France.
Le bureau de liaison permet d’étudier le marché. Il limite ses activités à des prises de contacts, à de la prospection, à de la collecte d’informations.

La succursale permet d’exercer une activité commerciale mais elle n’est pas juridiquement distincte de la société mère.

Avec une filiale, la société étrangère fait le choix de créer une structure autonome. La filiale est une société française soumise aux mêmes obligations comptables, fiscales, juridiques et sociales que n’importe quelle entreprise locale.
Ces choix n’ont pas de caractère définitif. Rien n’empêche d’opter pour une solution légère et d’évoluer vers une forme d’implantation plus engageante.

 

Accompagnement des investisseurs internationaux

Pour faciliter les implantations, plusieurs organismes mettent leur expertise au service des investisseurs. Parmi eux, l'Agence française des investissements internationaux (AFII) est un interlocuteur de premier plan.

L’AFII dispose d’un réseau de correspondants dans plus de 22 pays. Ils informent de façon détaillée les entrepreneurs sur les réglementations applicables à l'investissement envisagé. Ils les aident à identifier les avantages financiers existant aux niveaux régional et national du territoire français. Ils facilitent les contacts avec les services de l'État.

L'AFII met également à la disposition des investisseurs étrangers ses partenaires dans les régions françaises. Ces acteurs locaux pilotent les aides à l'implantation et favorisent l'émergence de nouvelles activités.

L’AFII travaille aussi avec des organisations du secteur privé pour promouvoir les avantages commerciaux compétitifs de la France et fournir une gamme complète de services aux investisseurs.