s'inscrire / se connecter
Le français, langue universelle en 2050 ?

Quand Molière rattrape Shakespeare

 

Le français, langue la plus parlée au monde en 2050 ? C’est ce qu’affirme une étude de la banque Natixis. Si le propos est à nuancer, le nombre de francophones devrait quand même augmenter significativement dans les prochaines décennies.

 

Le français, langue la plus parlée au monde en 2050 ? 

Aujourd’hui quatrième langue internationale avec 220 millions de francophones dans le monde selon l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le français pourrait bien continuer son expansion. C’est ce que prévoit une étude de la banque d’investissement Natixis.  Le français est parlé dans des zones du monde à la démographie très dynamique, comme l’Afrique subsaharienne. Dans quelques décennies, il devrait donc être utilisé par 750 millions de personnes. Résultat : le français serait la langue la plus parlée au monde à l’horizon 2050. La population chinoise est aussi très nombreuse, mais elle pratique des idiomes différents selon les régions.francais

 

Une prévision à nuancer : langue officielle et langue parlée

Il faut cependant apporter une nuance aux résultats de cette étude. Comme le souligne le magazine « Forbes », le rapport considère comme francophones tous les habitants des pays dont le français est la langue officielle, ce qui ne correspond pas tout à fait à la réalité : au Sénégal, par exemple, le wolof est plus répandu que la langue de Molière.

À travers la voix de son responsable Alexandre Wolff, l’Observatoire de la langue française rappelle toutefois le statut du français dans des pays où sont parlés de nombreux idiomes : langue des médias, de l'administration et des échanges économiques, elle constitue un élément fédérateur pour tous les habitants.

 

En réalité, le français à la deuxième ou troisième place

Selon Alexandre Wolff, en 2050, l’anglais restera probablement la langue la plus usitée au monde. Mais les pays africains présentent un taux de scolarisation croissant. Si ces pays continuent à enseigner le français aux enfants dans les années à venir, on compterait 715 millions de francophones, soit 8% de la population mondiale, en 2050. Parmi eux, 85% en Afrique.

Le français deviendrait alors la deuxième ou troisième langue la plus parlée dans le monde.