s'inscrire / se connecter
L'entrepreneuriat étudiant

etudiant_entrepreneur_400

 

Le ministère de l’Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche mène une politique ambitieuse pour l’entrepreneuriat étudiant. Cette politique articule formation à l’entrepreneuriat, reconnaissance des parcours entrepreneuriaux dans les cursus et accompagnement de la démarche entrepreneuriale des étudiants et jeunes diplômés.

 

 

Des formations à l’entrepreneuriat et à l’innovation

  • Afin de pouvoir construire le parcours qui le conduira à la réalisation de son projet, quelle que soit sa démarche entrepreneuriale, tout-e étudiant-e doit pouvoir suivre un parcours de formation entrepreneurial au sein de son établissement.
  • Au niveau de chaque cycle, des formations seront proposées aux étudiant-e-s : initiation/sensibilisation au cours de la licence, formation/accompagnement au cours du master et du doctorat.

Des Pôles Etudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE)

29 Pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat (PEPITE) ont été créés. Ils sont financés par les ministères chargés respectivement des P.M.E. et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Caisse des dépôts, et associant les collectivités territoriales et les partenaires privés.

Ouverts sur leurs écosystèmes socio-économiques, ancrés sur leur territoire, les PEPITE ont pour rôle :

  • de coordonner la mise en place et la mutualisation des formations à l’entrepreneuriat et à l’innovation,
  • de favoriser la reconnaissance et l’accompagnement des projets de création d’entreprise portés par les étudiant-e-s ou jeunes diplômé-e-s.

Le statut national d'étudiant-entrepreneur

Le statut national d'étudiant-entrepreneur, mis en place à la rentrée 2014, peut être demandé par tout étudiant-e porteur d’un projet de création d’entreprise au sein du PEPITE de rattachement de son établissement ou du PEPITE le plus proche pour les diplômés.

Ce statut est accessible non seulement aux étudiant-e-s en cours de formation, mais aussi aux jeunes diplômé-e-s afin que ceux et celles qui souhaitent créer une entreprise à l’issue de leurs études puissent continuer à bénéficier du statut étudiant, être accompagné-e-s et obtenir des financements. Le comité d'engagement du PEPITE est chargé d'instruire les demandes pour le ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

 

Des "référents entrepreneuriat"

En appui aux PEPITE, les  référents entrepreneuriat nommés dans chaque établissement d’enseignement supérieur ont pour mission d’orienter les étudiant-e-s vers les formations à l’entrepreneuriat et l’innovation et les structures d’accompagnement susceptibles de soutenir leur projet de création d’entreprise. Ils travaillent en collaboration avec les bureaux d’aide à l’insertion professionnelle (BAIP) des universités.

 

Le Prix PEPITE-Tremplin Entrepreneuriat Etudiant

Le prix Prix PEPITE-Tremplin pour l'entrepreneuriat étudiant, est l'un des volets d'i-LAB 2015, le dispositif de soutien à la création d’entreprises de technologies innovantes : il est ouvert aux étudiant-e-s et jeunes diplômé-e-s de moins de 30 ans accompagné-e-s par les PEPITE.

Ce Prix vise à encourager la création d’entreprise innovante par les jeunes de l'enseignement supérieur. Il peut s’agir d’innovation technologique ou d’innovation de services, organisationnelle et d’usage. Pour la 2e édition du Prix, la Caisse des dépôts est partenaire du ministère.

Des prix de 5000 euros à 10 000 euros sont remis aux meilleurs projets. Trois Grands Prix récompenseront les projets les plus prometteurs.

 

Un site Internet à l’usage des étudiants et des enseignants via l’Observatoire des pratiques pédagogiques en entrepreneuriat (OPPE)

L'Observatoire des pratiques pédagogiques en entrepreneuriat (OPPE) recense, analyse, mutualise et diffuse les actions menées dans l'enseignement secondaire et supérieur en faveur du développement de l'esprit d'entreprendre des jeunes. 

Toute information utile sur les PEPITE et les concours à destination des jeunes peuvent être consultés sur le site de l’OPPE.

En savoir plus

 

Source: MENESR