s'inscrire / se connecter
Startupper du Mois

 

 

 

 

Dhiara FASYA

 

 

Après avoir obtenu un BTS en communication de lEFFICOM Lille, une licence en communication de l’Institut Supérieur des Médias (ISCPA) Paris et un MBA en Géopolitique et International Business de l’American Business School of Paris, Dhiara Fasya a lancé sa propre start-up : Spektakel.ID, une plateforme pour les évènements artistiques et culturels en Indonésie. 

 

 

 contact : dhiara@spektakel.id

 

 

 

 

 

1.       Pourquoi avez-vous choisi la France pour vos études ?

La France est un pays imprégné d’histoire et d’une grande ouverture d’esprit. C'est surtout le mélange des différentes cultures à Paris qui m’a attiré. Occupant une position déterminante parmi les pays d’Europe, la France représente le point de départ idéal pour tous ceux qui sont intéressés par le domaine de l’art et de la culture.

 

2.       Pourriez-vous nous raconter votre expérience en France en tant qu’étudiant ?

Je me suis tout de suite sentie à l'aise en France, et particulièrement dans la capitale, Paris. L'offre culturelle est vraiment très riche (j’ai particulièrement aimé les Festival des Cinémas et les Journées du patrimoine où l’accès aux monuments historiques ont été ouverts au public). Et on peut en profiter un maximum car il y a de très nombreuses réductions pour les étudiants : les cinémas ne sont pas chers, les musées gratuits, et aussi, il y a les super soldes dans les magasins! 

 

3.       Qu’est-ce qui a motivé votre choix de revenir travailler en Indonésie ?

En effet, mon souhait était de créer ma boîte personnelle en Indonésie et d’intégrer une organisation dans le domaine de la communication, de la culture et la diplomatie, plus précisément sur les échanges entre l'Indonésie et l'UE. Le développement de la coopération internationale a créé un vaste champ de recherche et d'analyse pour relever les nouveaux défis au niveau international. Je pense que l’important quand on est alumni de la France, c’est de réfléchir à comment créer des ponts entre les idées découvertes en France et l’Indonésie.

 

4.       Pourriez-vous nous raconter votre expérience d’entreprenariat ?

Mes études m’ont déjà apporté des connaissances théoriques concernant l’entreprenariat et l’international business. J’ai par ailleurs appris les techniques systématiques de recherche, la pensée analytique et l'évaluation de l'information.À l’université en France, chaque élève est obligé de faire un stage dans une organisation  ou une entreprise conformément à leur domaine. C'est pourquoi étudier dans ce pays devient très amusant. Par exemple, en 2011, j’ai de la chance effectuée un stage d’un an à la Délégation permanente de la République d'Indonésie auprès de l'UNESCO. En complément, j’ai été acceptée en tant que Consultant au sein du Secrétariat de l’UNESCO, au Secteur de la communication et de l’information. Ces différentes expériences m’ont donné l'occasion de travailler dans un environnement multiculturel, de développer mes compétences dans le domaine de la communication aussi de la diplomatie, et m’ont permis de préciser mon projet professionnel dans l’art et la culture. 

 

5.       Que pensez-vous que votre expérience en France vous ait apporté dans votre carrière / entreprise ?

La France est un bon endroit, c’est le meilleur pour étudier et trouver beaucoup de réseaux sociaux. Être étudiante en France n’était pas seulement une expérience universitaire. La culture, les habitudes des français sont tellement différentes de celles des indonésiens, ça m’a beaucoup enrichie personnellement. D’après moi, la science peut s’apprendre, mais qu’il faut chérir l’expérience d’être dans un pays, une culture, car cela restera gravé à jamais. Grâce à cela j’ai pu mettre en œuvre ce que j’ai appris en France dans ma carrière.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

 

 

SPEKTAKEL.ID - Startup, Web-site dans le domaine de l’art et de la culture.

Ces derniers temps, politiciens, intellectuels, et autres importants acteurs de la société civile ont commencé à reconnaître la culture comme l’un des possibles moteurs de la reprise économique et social. Dans la même période, le Gouvernement Indonésie a commencé à s’intéresser aux questions liées aux start-ups, à travers la promulgation de plusieurs lois qui offrent une régulation du phénomène et jettent les bases pour son développement, en offrant des primes pour la création de nouvelles entreprises.

Les start-up opérant dans le secteur culturel et créatif sont plutôt hétérogènes, puisqu'ils comprennent des entités très différentes, partageant le même désir d'utiliser la culture comme véhicule pour créer de nouveaux modèles de développement économique. Les start-ups culturelles et créatives peuvent implémenter des processus d'innovation sociale car la culture et la créativité peuvent engendrer de multiples effets sur les individus et sur la communauté.

À partir de ces points, mon ami et moi avons créé une Web plate-forme où les utilisateurs accèdent facilement à différentes informations sur les activités artistiques et culturelles en Indonésie. SPEKTAKEL.ID a été créé comme une réponse au défi de fournir une plate-forme qui peut présenter des activités culturelles en Indonésie de manière réelle et diversifiée. Nous avons organisé divers événements réunis auprès d'artistes culturels, tels que les célébrations de la récolte de Java ou les cérémonies de décès à Minahasa, et les performances musicales des petits villages éloignés jusqu'aux grandes villes. Notre information sur l'art culturel est présentée dans l'affichage efficace de l'information.

Spektakel.id a également lancé un package touristique appelé Plesir!, permettant de participer à une multitude d'événements et activités artistiques et culturels variés à travers l'archipel. Parmi les programmes proposés, vous pourriez vivre avec un artiste dans un petit village indonésien. Cette retraite artistique au sein de la communauté locale vous permettrait d’obtenir une connaissance approfondie de la pratique artistique et culture locales, tout en explorant la vie quotidienne des habitants dans un environnement authentique.

Par ailleurs, j’aime particulièrement mener des activités cinématographiques. J’ai donc créé une entreprise de production audiovisuelle, LokomotiFilm, qui me permet de réaliser diverses vidéos et films. LokomotiFilm a notamment collaboré avec l’IFI Jakarta pour l'édition de la vidéo des Trophées des Alumni 2017.