s'inscrire / se connecter
Abu Hanifah - Chez Bubu

 

 

 

Abu HANIFAH

 

 

Notre chef a commencé son parcours d’études à l’Université Rennes 2 au sein du programme « arts du spectacle » en 2011-2014. Ensuite, afin d’améliorer sa passion de la cuisine, il s’est inscrit en 2014 à l’Ecole Hôtellerie de Paris – CFA Médéric où il a obtenu le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) de cuisine en 2015. A son retour en Indonésie en mai 2017, il a créé sa propre start-up « Chez Bubu », un restaurant franco-indonésien.

 

 

 contact : [email protected]

 

 

 

 

 

1.       Pourquoi avez-vous choisi la France pour vos études ?

J’ai commencé mes études supérieures à l’Université de Rennes 2 pendant trois ans, dans le domaine des arts du spectacle. C’était une très belle expérience de vie. Au début ce n’était pas facile à cause de la barrière de langue, mais au fur et à mesure ce n’était plus un problème.

Puis, après trois ans, j’ai décidé de changer de domaine pour la restauration/cuisine. C’était plutôt pour approfondir mon savoir-faire dans ce domaine. En 2014, j’ai déménagé dans la capitale pour continuer mes études au CFA Médéric Paris pendant un an, et finalement j’ai obtenu le CAP de cuisine.

 

2.       Pourriez-vous nous raconter votre expérience en France en tant qu’étudiant ?

Parce que je n’ai jamais vraiment  souhaité ailleurs. Je préfère travailler dans le même pays où habite ma famille. En plus, je voudrais faire connaître la culture française à la société indonésienne.

 

3.       Qu’est-ce qui a motivé votre choix de revenir travailler en Indonésie ?

Parce que je n’ai jamais vraiment  souhaité ailleurs. Je préfère travailler dans le même pays où habite ma famille. En plus, je voudrais faire connaître la culture française à la société indonésienne.

 

4.       Pourriez-vous nous raconter votre expérience d’entreprenariat ?

Durant mes études au CFA Médéric Paris, j’ai eu  la chance de faire un stage à Copenhague – Danemark pendant 8 mois grâce au programme d’Eurostart d’Erasmus+ en collaboration avec le Pôle emploi français. J’étais deuxième sous-chef  à la Brasserie Degas. C’était une expérience inoubliable car j’ai travaillé avec une équipe qui ne parlait pas bien anglais ni français. Heureusement, mon supérieur était un Français et il m’a beaucoup aidé.

Une autre expérience, c’était un mois après mon retour en Indonésie. J’ai travaillé à l’hôtel Grand Mercure & Ibis Yogyakarta comme chef de partie et exécutive sous-chef. C’était très enrichissant. Comme Grand Mercure fait partie du groupe d’AccorHotels, il y avait donc deux cultures différentes dans l’ambiance de travail.  En suite j’étais passe 8 mois au restaurant Francais – Marocaine Le Monde au Balcon comme chef de cuisine.

 

5.       Que pensez-vous que votre expérience en France vous ait apporté dans votre carrière / entreprise ?

Je pense que mes expériences en France, au Danemark et  à Jogja m’ont beaucoup enrichi. Les différents cultures, produits, goûts,  etc. me rendent vigilant avant de prendre une décision. Surtout pour le concept de Chez Bubu, je dois adapter la cuisine française au goût indonésien sans négliger la particularité originale.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

 

C  H  E  Z      B  U  B  U