s'inscrire / se connecter
Mohammad Adil Triansyah - Delifrance

 

 

M. Adil TRIANSYAH

 

 

Après avoir obtenu un  Grand Diplôme en cuisine et pâtisserie  à l'Ecole Le Cordon Bleu Paris, Adil a lancé sa propre business franchise :Délifrance en Indonésie, une marque de boulangerie qui maintient une bonne réputation en France et en Europe et offre des produits boulangers et pâtissiers français.

 

Le Cordon Bleu Paris (Grand Diplôme) - Septembre 2012 – Juin 2013

Université de Sorbonne Paris (FLE) – Juin 2011 – Février 2012

Université de Caen Basse Normandie (FLE) – Janvier 2011 – Juin 2011

 

 contact : madiltriansyah@gmail.com / atriansyah@restaurants-delifrance.com

 

 

 

 

 

1.       Pourriez-vous nous raconter votre expérience en France en tant qu’étudiant ?

J’ai commencé par apprendre le français pendant 6 mois à Caen ou plus précisément à l’Université de Caen Basse Normandie. Puis, j’ai déménagé à Paris pour perfectionner mon français à l’Université de Sorbonne Paris pendant à peu près 8 mois. Après avoir fini mes cours de français, j’ai fait mes études au Cordon Bleu Paris. Je me suis inscrit  parallèlement à 2 filières : la cuisine et la pâtisserie. J’ai obtenu mon Grand Diplôme après 9 mois d’études.

 

2.       Pourquoi avez-vous choisi la France pour vos études ? 

J’ai choisi la France pour étudier la cuisine parce que, comme tout le monde le sait, la France est un pays avec une culture prestigieuse pour sa tradition gastronomique. C’est un peu la France qui a façonné le goût, le standard ou la bonne manière de cuisiner qui s’appliquent dans le monde entier. Il y a beaucoup de restaurants ou de bons chefs qui sont français. Puis, pourquoi Le Cordon Bleu ? Parce que c’est une école de cuisine de renommée internationale ; la première de son genre en France. Elle s’appuie sur un système pédagogique excellent : du niveau basique jusqu’au niveau supérieur. On y apprend tout sur la cuisine : des choses basiques jusqu’à comment préparer un plat, ou même comment créer son propre chef-d’œuvre culinaire. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi la France et Le Cordon Bleu pour faire mes études après avoir eu mon bac dans un lycée à Jakarta.

 

3.       Qu’est-ce qui a motivé votre choix de revenir travailler en Indonésie ?

J’avais envie de retourner en Indonésie parce que ma famille est ici, et je suis ici chez moi. J’ai donc décidé de revenir travailler en Indonésie. Depuis mon enfance, je garde toujours cet esprit patriotique, cet amour pour ma patrie. Même si j’ai fait mes études en France, je me sens contraint de retourner en Indonésie pour faire avancer mon pays,  le rendre plus prospère. On peut faire nos études ailleurs, loin, peu importe où, afin de réaliser nos rêves, mais à la fin, nous devons retourner chez nous, chez moi, l’Indonésie.

 

 

 

 

 

 

4.       Pourriez-vous nous raconter votre expérience d’entreprenariat ?

Après mes séjours en France, j’ai continué mes études en Malaisie dans le même domaine, relatif à la cuisine : la gestion culinaire. En 2 ans, j’ai obtenu ma Licence. J’ai travaillé dans le restaurant gastronomique d’un hôtel à Bali. Après ça, j’ai dirigé le restaurant de ma famille à Bekasi, Java Est, jusqu’au  jour où l’un de mes partenaires m’a proposé de conclure un contrat de master franchise de Delifrance pour l’Indonésie.

Delifrance est l’une des grandes marques de boulangerie dans le monde. J’ai envie d’introduire Délifrance en Indonésie parce que, historiquement parlant, comme Delifrance est très prometteuse comme entreprise. C’est une marque de boulangerie qui maintient une bonne réputation en France et en Europe. Elle a appartenu à une famille gérant la plus grande usine de farine en France et en Europe. La famille a ensuite créé une école de boulangerie à Paris, puis a ouvert sa première boulangerie à Amsterdam en 1983.

En mai 2017, tous mes partenaires et moi, nous nous sommes déplacés à Singapour pour signer la master franchise de Délifrance pour la région indonésienne. Notre groupe, PT. Deli Boga Rasa, a eu l’accord d’exploiter la franchise en Indonésie ainsi que de conclure des contrats de franchise avec d’autres franchisés individuels. Puis, en juillet 2017, j’ai recruté quelques personnes pour se rendre à Paris avec moi pour suivre une formation. Nous avons tout appris sur Délifrance : son histoire, sa gestion ainsi que ses produits en y faisant un stage. Suite à notre retour en Indonésie, nous avons préparé l’ouverture de notre première boulangerie qui a eu lieu le 11 décembre 2017 à Gandaria City Mall, Kebayoran Lama, Jakarta.

Delifrance Indonesia offre des produits boulangers et pâtissiers français ainsi que d’autres produits culinaires français qui sont prêts à faire face à la concurrence d’autres boulangeries françaises en Indonésie. En tant que l’un des actionnaires et le PDG de Delifrance Indonesie, j’ai une grande responsabilité d’assurer le bon déroulement de notre entreprise, son existence dans l’industrie des aliments indonésienne et sa compétitivité face à la concurrence d’autres boulangeries en Indonésie.

 

5.       Que pensez-vous que votre expérience en France vous ait apporté dans votre carrière / entreprise ?

Pour moi, tout ce que j’ai étudié en France, la langue ainsi que les connaissances que j’ai obtenues du Cordon Bleu, est utile pour la pratique de mon métier aujourd’hui. En plus, les affaires que j’exerce maintenant sont très liées à la France. J’ai appliqué toutes mes connaissances dans mon entreprise. J’ai de la chance d’avoir pu faire mes études en France. Et je suis reconnaissant que toutes ces connaissances soient applicables dans les affaires que j’exerce en Indonésie.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

 

 

 

D E L I F R A N C E     I N D O N E S I A

                                                                                                                      G  A  N  D  A  R  I  A          C  I  T  Y