Inscription à la newsletter
s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Actualités
Partager sur :
27 octobre 2020
Affaires

Développement durable : un concours international pour être acteur du changement

Vue 841 fois

Le programme Jeunes Reporters pour l’Environnement (JRE) organise jusqu’au 15 mars 2021 un concours national et international pour encourager les jeunes à devenir acteurs du changement, en réalisant un reportage journalistique et créatif en lien avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) tels qu’ils sont définis par l’ONU. Une trentaine de prix viendront récompenser les meilleurs reportages présentés sous forme de vidéos, de podcasts ou encore d’articles de presse.

Développé dans 34 pays à travers le monde, le programme JRE, programme d’éducation aux médias et à l’information, encourage les jeunes à devenir acteur du changement, dans l’esprit du « journalisme de solutions », c’est à dire un journalisme qui ne se contente pas d’informer mais aussi de proposer des « solutions inspirantes et duplicables ».

 

Dans quels objectifs, sous quelle forme ?

 

C’est dans ce cadre, au moyen de reportages, qu’il est demandé aux participants de donner la parole à des acteurs de terrain, de faire connaître des initiatives locales qui répondent concrètement « aux enjeux climatiques, de biodiversité, de consommation et de production responsables, de réduction des inégalités ».

Les reportages pourront prendre la forme d’un article (1000 mots), d’une vidéo (3 minutes) ou d’un podcast (3 minutes).

 

Pour quels candidats ?

 

Le concours Jeunes Reporter pour l’Environnement s’adresse à tous les jeunes jusqu’à 25 ans. Ils peuvent participer au concours seuls ou en équipe, dans un cadre universitaire (universités, grandes écoles, associations étudiantes), mais également en candidat libre.

Pour participer à l’échelon international, c’est le jury qui sélectionne les articles et/ou les vidéos déposés qui représenteront le pays d’origine du participant au concours international. Ces reportages, traduits en anglais, seront ensuite choisis par un jury international qui se réunira fin mai et annoncera les lauréats en juin.

 

Selon quelle méthode ?

 

Très didactique, un guide de présentation du projet et une boîte à outils indiquent clairement comment participer au concours, de façon très concrète, en proposant une méthodologie « pour vous aider pas-à-pas, à réaliser votre reportage ».

Il s’agit, en quatre étapes, d’identifier un sujet en lien avec les Objectifs du Développement Durable, de mener une véritable enquête journalistique, de réaliser un reportage en présentant des acteurs de terrain porteurs de solutions concrètes, de diffuser ensuite ce reportage, directement sur la plate-forme du site, via un espace personnel.

 

Pour quelles récompenses ?

 

Concernant les jeunes de 18 à 25 ans, une distinction de prix est opérée entre les jeunes qui ont suivi une filière de formation en journalisme et les autres candidats. Les reportages lauréats et les « coups de cœur » du jury seront dotés d’une récompense pouvant aller jusqu’à 1000 euros. Ces reportages seront en outre diffusés sur le site internet de l’organisateur, sur ses réseaux sociaux et auprès de journalistes, par communiqué et dossier de presse.

 

Pour en savoir plus :

sur le concours Jeunes Reporters pour l'Environnement  

sur les Objectifs du Développement Durable 

 

 



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.