« En 2015, ce sont plus de 700 étudiants malgaches qui sont partis dans l’Enseignement supérieur français.

Pour célébrer ce succès, , l’Institut Français de Madagascar (IFM) a proposé le 26 août, pour la 3ème édition, une matinée d’information et de préparation au départ (« Tongasoa en France ») organisée par l’Espace CampusFrance-Madagascar.

Au programme de cette demi-journée  :

- Ouverture par le Conseiller de Coopération et d’Action culturel de l’Ambassade, Directeur de l’IFM, rappelant la volonté marquée du gouvernement français en matière d’ouverture et d’attractivité pour l’accès des étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur français.

Le Conseiller a invité les étudiants à tirer le meilleur parti de cette riche expérience à venir, pour eux ainsi que pour Madagascar qui ne pourra que bénéficier à leur retour, des connaissances et compétences acquises durant leurs études en France.

- Des conseils académiques pour une bonne intégration dans les établissements d’enseignement supérieur et un meilleur suivi des études par l’équipe de l’Espace CampusFrance-Madagascar, ainsi que des conseils pratiques sur le départ et la vie en France (démarches administratives, logement, transports, couverture santé, coût de la vie, divertissements…) ;

- Une présentation, par la Vice-consul de France à Tananarive des démarches administratives relatives aux titres de séjour à effectuer auprès de la préfecture (validation de visa, renouvellement…)

- Le témoignage d’un ancien étudiant malgache en France qui a partagé son expérience et a prodigué conseils et astuces.

- Et pour clore sur un ton plus léger ces diverses interventions, plusieurs saynètes ont été proposées par l’excellente compagnie de théâtre malgache Miangaly mettant en scène la préparation du départ en famille, l’arrivée à l’aéroport de Roissy-CDG ; illustrant l’enthousiasme ressenti à la découverte d’un nouvel environnement, parfois aussi le mal du pays mais surtout la riche palette des devenirs de ces étudiants après leurs études.

Un au-revoir

La matinée s’est achevée avec le Conseiller adjoint de coopération et d’action culturelle en charge de l’enseignement supérieur autour d’un « verre du départ », où les étudiants ont pu également se regrouper par grandes régions françaises de façon à échanger leurs coordonnées.