s'inscrire / se connecter
Institut Pasteur Madagascar

Institut Pasteur de Madagascar : une excellence scientifique s’y bâtit jour après jour…

 

Institut Pasteur de Madagascar

Le témoignage de Mireille HARIMALALA - Jeune scientifique malagasy, sortante de l’Université de La Réunion, elle réalise actuellement son post-doctorat à l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est disponible ici.

Créé en 1898 et régi par la convention de 1961 liant l'Institut Pasteur à Paris et le Gouvernement Malagasy, l'Institut Pasteur de Madagascar (IPM) est un établissement scientifique privé malagasy, sans but lucratif, reconnu d'utilité publique du réseau international des Instituts Pasteur et placé sous le Haut patronage du Ministère de la santé de Madagascar. L'IPM a pour mission de contribuer à la prévention et au traitement des maladies et au développement économique par des activités de recherche, de formation et de santé publique.


L'IPM a pour vision de contribuer à l'accroissement d'un vivier de scientifiques malagasy de haut niveau pour développer la recherche scientifique et médicale, aidant à améliorer la santé publique et accompagner le développement économique de Madagascar. Chaque année plus de 250 personnes - étudiants, personnel médical, scientifiques et techniciens (nationaux et internationaux) - se forment à l'IPM et plus d'une quarantaine de bourses de thèse, de DEA ou de Master sont offertes par l'IPM à des étudiants.

 

Graphique étudiants IPM

Nombre de stagiaires accueillis à l'IPM – Formations universitaire et technique (2010 – 2014)

Au niveau national, l'IPM collabore avec les universités publiques de Madagascar en proposant notamment des thèmes de recherches aux étudiants désireux d'effectuer leurs mémoires de recherche à l'IPM. La sélection des stagiaires se fait deux fois par an, aux mois de mai et novembre de chaque année, par le COMité de Programmation et d'Animation Scientifique ou COMPAS de l'IPM. Le COMPAS est la cellule chargée de la stimulation du travail en réseau de compétences scientifiques à l'intérieur de l'IPM et du renforcement des relations avec les scientifiques de Madagascar. Les stagiaires passent par une soumission d'un article scientifique court à résumer et à présenter oralement devant les membres du jury de sélection. A la suite de cette épreuve, l'attribution des sujets de stage est faite par le COMPAS en concertation avec les chefs de services et encadreurs à l'IPM. Les stagiaires de Master 2 ou en thèse d'exercice sélectionnés par le COMPAS peuvent percevoir une bourse de stage de la part de l'Institut. L'IPM accueille également des stagiaires internationaux venant des universités étrangères telles que l'Université de Bourgogne, Université d'Aberdeen, ou venant du Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement qui souhaitent enrichir leurs expériences dans le territoire malagasy et leur propose des thématiques de recherche, suivant leur formation et l'objectif de leur stage.
En plus des encadrements scientifique et technique, les ressources utilisées à l'IPM sont mises à la disposition pour appuyer les stagiaires (réactifs, terrains d'études, matériels informatiques, etc). Ils peuvent également assister aux formations, cours internationaux et conférences organisés au sein de l'IPM.

 

 

Stagiaires IPM

Les stagiaires de l'IPM participant à la formation sur l'évaluation des moustiquaires dans les locaux de l'IPM en Juin 2015

Depuis 1898, l'IPM c'est « plus de 115 ans d'excellence au service de la santé et des entreprises ». Jour après jour, l'Institut Pasteur de Madagascar transmet son savoir et son excellence scientifique aux jeunes malagasy et étudiants étrangers.