La France finaliste du Bocuse d’Or 2015

Les 27 et 28 janvier aura lieu à Lyon la finale du Bocuse d’Or, prestigieux concours mondial gastronomique bisannuel. Nicolas Davouzebocuse_dor_3 y représentera la France. Ce jeune chef suscite de grands espoirs. Il doit être à la hauteur de ses prédécesseurs. Depuis la création de la compétition, la France a été sept fois vainqueur : la précédente édition du concours en 2013 a été marquée par le triomphe du haut-savoyard Thibaut Ruggeri.

Au menu des défis culinaires de la finale 2015 : une épreuve autour de la pintade fermière des Landes dans la catégorie « viande », ou encore la conception d’une recette de poisson composée pour moitié de légumes et/ou de fruits, et enrichie d’un ingrédient mystère dévoilé aux candidats la veille de l’épreuve.

Paul Bocuse : la gastronomie sous le feu des projecteurs

Créé en 1987 par Paul Bocuse, le Bocuse d’Or est conçu comme un spectacle autour de la cuisine et des chefs. Le concept ? Sélectionner les 24 jeunes chefs les plus prometteurs au monde et leur faire réaliser des préparations culinaires devant le public, sous les feux des projecteurs.

L’obtention du trophée exige une implication totale de la part des candidats. Les épreuves sont nombreuses : dix-huit mois de sélections nationales et internationales sont nécessaires avant d’arriver à la finale. Sans compter les entraînements intensifs : les candidats passent des mois à mettre au point leurs recettes et leurs présentations.

La Team France Bocuse d’Or, association d’anciens lauréats

En 2012, les anciens lauréats français du concours ont créé une association de soutien aux candidats : la Team France Bocuse d’Or. Elle apporte des conseils et des moyens financiers, techniques et médiatiques aux candidats français tout au long de leur préparation à la grande finale du Bocuse d’Or.