s'inscrire / se connecter
Coopération universitaire & scientifique

De nombreux projets sont soutenus dans le cadre de la coopération universitaire et scientifique, ils s’articulent autour de plusieurs grands axes.

  • Si la France reste très attractive, comme en témoigne l’augmentation du nombre de dossiers déposés à Campus France, la création d’un véritable réseau d’établissements d’enseignement supérieur d’inspiration française au Maroc dans le cadre de la coopération bilatérale franco-marocaine et des accords signés entre les deux Etats en 2012/2013 est une de nos priorités.

L’Ambassade de France soutient ainsi l’implantation d’établissements français au Maroc, et participe aux comités de pilotage et de suivi et à plusieurs comités techniques associés aux principaux projets ayant fait l’objet de conventions signées entre les deux Etats. Certains projets portent sur la création d’établissements tels que l’INSA Euro-méditerranée à Fès ou l’Ecole Centrale de Casablanca ; la mise en place d'un Laboratoire International Associé (LIA) entre un consortium d'universités marocaines (porté par l’Université Internationale de Rabat), GeorgiaTech lorraine et Atlanta. Un autre projet prévoit un important appui français en matière d’ingénierie pédagogique, de validation des acquis de l’expérience et de formation continue. D’autres établissements français ont fait le choix de se développer au Maroc, à l’image de l’ESSEC avec son Campus Afrique Atlantique de Rabat (Programme Bachelor, Ouverture 2016) ou la formation d’ingénieur EMINES à l’université Mohamed VI de Benguérir, en partenariat avec Mines Paris. L’ensemble de ces établissements souhaite également se développer en lien avec le continent africain, une dynamique que nous soutenons activement. Cela permettra à terme de toucher un public n’ayant pas accès à la mobilité internationale, et de favoriser des dynamiques régionales et de coopération Sud-Sud.

  • Une importance particulière est donnée au développement du numérique dans les universités, notamment en soutenant la diffusion et la contextualisation de MOOCs. La création d’une plateforme Maroc en marque blanche en partenariat avec FUN (France Université Numérique) va permettre de développer la diffusion de MOOCs au Maroc et plus largement en Afrique.
  • Les CPGE marocaines et les centres de préparation à l’agrégation sont également soutenus en finançant la mobilité des inspecteurs, doyens et professeurs entre la France et le Maroc (et vice-versa). Les missions d’expertise réalisées permettent d’accompagner à la fois la mise en place d’un corps d’inspection des CPGE, l’évaluation et la mise à jour des programmes de CPGE, ainsi que la création des agrégations de Sciences Industrielles, Mathématiques, Physique et Français. Ces actions sont menées en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale – particulièrement le Centre National des innovations pédagogiques et de l'expérimentation (CNIPE), et les doyens français de l’Inspection Générale de l’Education Nationale.
  • Le renforcement de la recherche en partenariat avec des entreprises au Maroc se développe grâce au programme CIFRE France/ Maroc et au programme UNIVERS avec l’Université Mohammed V de Rabat.

Cet accord a été signé le 21 avril 2016 entre le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR), le Ministère marocain de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres (MESRSFC) et le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST). Il a pour objet de permettre à des étudiants marocains titulaires d’un diplôme de grade master (obtenu dans un établissement d'enseignement supérieur français ou marocain) leur permettant de postuler à une formation doctorale de réaliser une thèse en cotutelle entre la France et le Maroc dans le cadre d’un partenariat entre un laboratoire académique et une entreprise en France.  Le doctorant est embauché par l’entreprise pour une durée de 3 ans.

 Nous soutenons l’ANRT par la diffusion du programme au Maroc et sa mise en relation avec les étudiants et laboratoires académiques marocains.

(http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/accueil.jsp#.WFKKg31wlSU)

Dans le cadre du programme « UNIVERS- Université Entreprise Recherche Scientifique », nous soutenons la mobilité de doctorants en cotutelle de thèse de l’Université Mohammed V de Rabat menant un projet de thèse en partenariat avec une entreprise en France.

  • En 2017, une attention particulière sera portée à l’Entrepreneuriat chez les étudiants. Différentes manifestations sont prévues dans ce cadre : la troisième rencontre « Ingénieurs / Docteurs » à l’école Mohammadia d’ingénieurs, les « 24H chrono de l’entrepreneuriat » qui auront lieu à Casablanca au printemps 2017.