s'inscrire / se connecter
Coopération universitaire & scientifique

De nombreux projets sont soutenus dans le cadre de la coopération universitaire et scientifique, ils s’articulent autour de plusieurs grands axes.

 

  • Si la France reste très attractive, comme en témoigne l’augmentation du nombre de dossiers déposés à Campus France, la création d’un véritable réseau d’établissements d’enseignement supérieur soutenus par la France au Maroc est une de nos priorités.

A l’initiative de l’Ambassade de France au Maroc, Africa Sup regroupe des établissements d’excellence soutenus par la France et Maroc. Lancé en septembre 2017, ce réseau est actuellement composé 5 de d’écoles d’ingénieurs et de commerce : École Centrale Casablanca, EMINES - School of Industrial Management, emlyon business school campus Casablanca, ESSEC Afrique - Atlantique et INSA Euro-Méditerranée.

Lors d’une rencontre entre nos deux gouvernements plus de 200 étudiants du réseau Africa Sup ont eu l’occasion de rencontrer 10 ministres français.

Un accord intergouvernemental entre la France et le Maroc signé en novembre 2017 précise le développement de la plateforme nationale baptisée « Maroc Université Numérique » (MUN) opérée par France Université Numérique (FUN). L’objectif principal de la plateforme MUN est de développer des cours en ligne, les fameux MOOC (Massive Open Online Course), au profit des étudiants marocains pour améliorer leur taux de réussite dans le contexte actuel de massification. La plateforme MUN, première plateforme nationale en Afrique, devra aussi faire rayonner l’enseignement supérieur marocain en développant une offre de formation en direction des étudiants francophones africains de la région et renforcer par ce biais les synergies entre Universités africaines, marocaines et françaises. 

Après un appel à projets effectué par le Ministère de l'enseignement supérieur marocain auprès des différentes universités marocaines, 49 projets de MOOC ont été sélectionnés pour être les premiers MOOC présents sur la plateforme lors de son lancement officiel prévu en 2018. Les équipes pédagogiques qui développent ces MOOC bénéficient de formations en apprentissage mixte. Un cycle de trois formations en présentiel a été mis en place par le SCAC. Ces formations sont animées par du personnel des universités françaises. Elles sont complétées par un cours en ligne, créé pa­r FUN, pour former les concepteurs de cours en ligne.

Les CPGE marocaines et les centres de préparation à l’agrégation sont également soutenus en finançant la mobilité des inspecteurs, doyens et professeurs entre la France et le Maroc (et vice-versa). Les missions d’expertise réalisées permettent d’accompagner à la fois la mise en place d’un corps d’inspection des CPGE, l’évaluation et la mise à jour des programmes de CPGE, ainsi que la création des agrégations de Sciences Industrielles, Mathématiques, Physique et Français. Ces actions sont menées en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale – particulièrement le Centre National des innovations pédagogiques et de l'expérimentation (CNIPE), et les doyens français de l’Inspection Générale de l’Education Nationale. 

Le renforcement de la recherche en partenariat avec des entreprises au Maroc se développe grâce au programme CIFRE France/ Maroc et au programme UNIVERS avec l’Université Mohammed V de Rabat. Cet accord a été signé le 21 avril 2016 entre le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR), le Ministère marocain de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres (MESRSFC) et le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST). Il a pour objet de permettre à des étudiants marocains titulaires d’un diplôme de grade master (obtenu dans un établissement d'enseignement supérieur français ou marocain) leur permettant de postuler à une formation doctorale de réaliser une thèse en cotutelle entre la France et le Maroc dans le cadre d’un partenariat entre un laboratoire académique et une entreprise en France.  Le doctorant est embauché par l’entreprise pour une durée de 3 ans.

Nous soutenons l’ANRT par la diffusion du programme au Maroc et sa mise en relation avec les étudiants et laboratoires académiques marocains.

(http://www.anrt.asso.fr/fr/espace_cifre/accueil.jsp#.WFKKg31wlSU)

Dans le cadre du programme « UNIVERS- Université Entreprise Recherche Scientifique », nous soutenons la mobilité de doctorants en cotutelle de thèse de l’Université Mohammed V de Rabat menant un projet de thèse en partenariat avec une entreprise en France.

 

  • En 2018, une attention particulière sera portée à l’Entrepreneuriat chez les étudiants. Plus d’informations sur le site : www.challenge-entrepreneuriat.com