Bordeaux, Grenoble, Marseille, Toulouse… Quelle ville française est la plus adaptée à vos projets professionnels ou personnels ? Découvrez-le grâce au palmarès 2016-2017 des villes étudiantes, mis en ligne en octobre par le magazine « L’Étudiant ».

 

GRENOBLE EN TÊTE DU CLASSEMENT

Qualité de la vie culturelle, attractivité du marché immobilier, dynamisme de l’emploi… À travers une quinzaine de critères, le palmarès 2016-2017 des villes étudiantes, publié fin octobre par le magazine « L’Étudiant », livre de précieuses informations aux alumni qui souhaitent s’établir en France après leurs études.

Tous critères confondus, c’est Grenoble qui figure cette année en tête du classement, devant Toulouse qui s’était hissée à la première place lors de l’édition précédente. La « capitale des Alpes », qui obtient un score équilibré dans toutes les catégories, bénéficie d’un marché de l’emploi particulièrement attractif, mais aussi d’un cadre de vie idéal, avec de nombreuses randonnées et sorties à la clé.

OÙ TROUVER SON PREMIER EMPLOI ?

Pour les alumni dont la priorité est l’entrée sur le marché du travail, Nantes, Bordeaux et Toulouse sont à considérer en priorité. Les trois villes disposent d’un large bassin d’emploi, d’un taux de chômage inférieur à la moyenne, et d’une excellente évolution de l’emploi sur dix ans : de 2004 à 2014, celui-ci a en effet bondi de 14 % à Bordeaux, de 16 % à Nantes et de plus de 18 % à Toulouse. Lyon, Paris et Rennes, les suivantes dans le classement en matière d’accès à l’emploi, offrent elles aussi d’excellentes opportunités d’insertion professionnelle.

 

TROUVER LA VILLE ADAPTÉE À SON MODE DE VIE

Le palmarès de « L’Étudiant » permet également de comparer les villes françaises selon leur cadre de vie. Ceux qui cherchent avant tout le soleil et la douceur de vivre opteront pour les villes du Sud telles que Montpellier, Aix-Marseille, Nice, ou encore Toulon, Nîmes et Avignon. Ceux qui privilégient le dynamisme de la vie culturelle préféreront sûrement Rennes, Strasbourg ou Lyon, qui proposent une grande diversité d’équipements culturels.