s'inscrire / se connecter
Un paradis caché

La France perçue par Andrea Reynoso

Il y a quelque chose que seulement les personnes qui ont eu un contact intime avec la culture française connaissent, il s’agit d’un mélange de mystère, de beauté et de nostalgie. France est pour beaucoup de gens, le lieu où rien n’est impossible, une porte ouverte aux défis et aux aventures, une rencontre sans temps.

Laisser notre lieu de naissance et nous éloigner de notre famille, n’est pas une décision facile. Cependant il y a des moments dans lesquels la vie nous appelle et nous approche à des nouveaux horizons. C’est justement au milieu de ces hauts et bas que nous osons découvrir l’inconnu, ouvrir notre esprit et grandir.

Le fait d’avoir accès à d’autres langues, à d’autres cultures et à d’autres façons de vivre élargie notre perspective du monde et nous rend plus critiques, plus exigeants, plus heureux. C’est dans cet espace d’introspection plein de symbolismes que nous arrivons à comprendre ce que notre séjour à l’extérieur  et notre inconnue capacité pour voler représentent.

Sans aucun doute, la France est devenue un refuge, une fête, une escapade, un cœur, une lumière, un art, un exile ou tout simplement quelque chose d’amorphe, sans sens avec le pouvoir de changer des vies. Qu’est-ce qu’est devenue la France pour toi ?

 

“… Uno cree conocer París, pero no hay tal; hay rincones, calles que uno podría explorar el día entero, y más aún de noche. Es una ciudad fascinante; no es la única… Pero París es como un corazón que late todo el tiempo; no es el lugar donde vivo; es otra cosa. Estoy instalado en este lugar donde existe una especie de ósmosis, un contacto vivo biológico. Yo digo que París es una mujer; y es un poco la mujer de mi vida…”  

Julio Cortázar