Découvrez la galerie photos de notre événement (veuillez cliquer sur le lien)

 

Rencontre France Alumni Pologne autour de la parité dans le monde des affaires

L’Institut français de Pologne a une fois de plus proposé aux membres de France Alumni Pologne de se retrouver lors d’une soirée de networking, le 29 novembre dernier. Et parce que le réseau est à ce jour composé de femmes à plus de 80%, c’est à la question de la parité dans le monde des affaires que nous avons voulu dédier l’évènement. La soirée a été organisée en partenariat avec le groupe Orbis-AccorHotels qui a accueilli les alumni à son siège à Varsovie.

Des invités de qualité ont été conviés pour l’occasion pour débattre de la question : « La parité hommes-femmes en Pologne : quelle politique pour les entreprises ? » :

 

  • Sylwia Pawełczyk-Maśluk, Directrice des talents et de la culture, Orbis & AccorHotels Europe de l'Est
  • Renata Stefanowska, Directrice du Département de communication et marketing de Mazars en Pologne
  • Ewa Krupa, Présidente de la Fondation Orange Polska 
  • Izabela Przybysz, Chef de projet à l'Observatoire de la parité, analyste à l'Institut des Affaires Publiques

Le panel était modéré par Joanna Lora, adjointe de l’Attaché de coopération universitaire et scientifique.

Les représentantes des Groupes Orbis, Mazars et Orange ont présenté la répartition hommes-femmes au sein de leurs entreprises ainsi que les programmes d’encouragement à la parité et à la diversité qui y sont mis en œuvre. Elles ont également partagé leurs expériences personnelles sur le terrain de la parité au cours de leurs carrières professionnelles. L’invitée de l’Observatoire pour l’égalité des sexes, organisation non-gouvernementale polonaise, a quant à elle fait état des résultats d’études sur la parité menées parmi les entreprises polonaises, qui livrent un tableau un peu moins optimiste, surtout dans le groupe d’entreprises moyennes (de 50 à 250 employés). 

Les présentations ont incité le public des alumni à de nombreux échanges très intéressants avec les invités au cours d’une session de questions – réponses. Ont été abordées les questions de salaire égal à travail égal, de coopération des grands groupes avec les organisations internationales, de parité dans les processus de recrutement, de violence économique, de changements dans les comportements et de meilleure conscience du problème parmi les nouvelles générations d’employés.

La soirée a réuni près de 100 alumni. Après le débat, les participants ont pu se retrouver autour d’un verre et poursuivre les échanges.

 

Mais aussi