s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Katarina Grga, Master 2 en droit

Une expérience inoubliable et enrichissante…

Grâce à la Bourse du Gouvernement français, j’ai eu l’opportunité de poursuivre mes études et de vivre en France pendant une année. En tant qu’étudiante du Master 2 à la Faculté de droit de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, je me suis spécialisée en droit international économique. Même si les études universitaires en soi ne sont pas coûteuses, je sais que sans le soutien financier de cette bourse, mes études en France n’auraient pas été possibles.

Cette bourse ne représente pas seulement une allocation mensuelle, il s’agit d’une gamme d’opportunités et d’avantages, sans parler du prestige du statut de « Boursier du Gouvernement français ».  Elle  couvre l’inscription annuelle à l’établissement de l’enseignement supérieur. En plus le loyer dans les hébergements publics pour les étudiants est réduit, les droits liés à l’obtention du titre de séjour et la sécurité sociale sont remboursables. La bourse est gérée par « Campus France » qui est toujours  au service des étudiants.

Comme j’étudiais à Paris, j’avais la chance d’être logée à la Cité internationale universitaire de Paris, cité pittoresque des étudiants, qui offre des conditions excellentes pour la vie et le travail des étudiants.  En tant qu’étudiante et ayant moins de 26 ans, je disposais également de nombreuses réductions et avantages (transport  public, activités sportives et culturelles, tarifs réduits dans les restaurants universitaires, etc.).

Quant aux études à la Sorbonne, c’est un grand privilège d’avoir pu étudier  dans une université d’une telle tradition et réputation !

Cette année à Paris a été pour moi une expérience inoubliable et enrichissante qui a développé non seulement  mes capacités intellectuelles et académiques, mais aussi ma personnalité.

 

Belgrade, le 22 septembre 2016

 

Katarina Grga

M2 en Droit international économique, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne