s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Témoignage de Danko Radulović

Paris est une jungle. Une ville où on vit de manière très rapide et qui suscite toutes sortes d’émotions, où tout peut se passer et où vous pouvez acquérir une grande expérience de la vie. Les conditions de travail et d’enseignement à l’ENSCI sont vraiment fantastiques car les étudiants ont accès à toutes sortes de machines qu’on peut difficilement trouver même dans des usines et ateliers performants. La concurrence est très forte surtout entre les étudiants car ce n’est que dans un milieu de concurrence qu’on peut vraiment progresser. Au départ me faire des amis n’était pas très évident surtout parmi mes collègues parisiens, mais avec le temps toutes les barrières qui me paraissaient exister ont disparu.

J’ai fini mes études à la Faculté des arts appliqués de Belgrade, puis continué en master 2 à l’ENSCI, « Les ateliers » établissement d’enseignement supérieur prestigieux de design industriel à Paris. J’étais logé dans une Résidence universitaire dans le 11ème arrondissement et comme boursier du Gouvernement français j’avais droit à beaucoup d’avantages qui m’ont facilité la vie à Paris où la vie est vraiment très chère.

En France ce qui m’a vraiment fasciné c’est l’accès aux toutes nouvelles technologies dans le domaine du design qui commencent seulement à se développer sur le plan mondial et qu’à mon retour en Serbie j’ai essayé de mettre en pratique. Je travaille en Serbie dans le domaine du design et je suis toujours en contact avec la France. Je voudrais pouvoir mettre en pratique tout ce que j’ai pu apprendre. Qui sait, peut-être sous forme de doctorat…

 

Danko Radulović, designer

Etudes de niveau master 2 à l’ENSCI (Ecole nationale supérieure de création industrielle)