s'inscrire / se connecter
Culture et Sciences

Le sel de la terreSalgado : l'œil de la planète

Brésilien d’origine et Français de cœur, le photographe Sebastião Salgado est un grand témoin de notre époque. Il porte sur le monde un regard engagé. Le documentaire Le Sel de la Terre lui rend hommage.

Face à la terre et à la misère

En salle depuis le 15 octobre dernier, Le Sel de la Terre est un documentaire à trois voix. Celle de l'ami, le réalisateur Wim Wenders. Celle du fils, Juliano  Salgado, qui a accompagné son père dans ses derniers périples. Enfin, celle de Sebastião Salgado lui-même qui revient sur l’ensemble de son travail.

Présenté à Cannes en 2014, le documentaire a reçu le Prix spécial « Un certain regard ».

Naissance d’un photographe

Né en 1944 dans le Minas Gerais, une région de mines et de forêts, Salgado fuit à 25 ans la dictature brésilienne. Réfugié à Paris, il poursuit ses classes à l’École nationale de la statistique et de l’administration économique (ENSAE). Très vite il décide  de se consacrer à la photographie. La France devient alors sa seconde patrie.

La photographie comme témoignage

Dès 1980, Salgado parcourt la planète pour de grandes agences de presse. Il photographie les grands conflits et crises humanitaires de la fin du XXe siècle.

Dans les années 2000, il retourne au Brésil pour reboiser les terres de son enfance. Ses images témoignent désormais de préoccupations écologiques : elles dévoilent la beauté de la planète mais aussi sa fragilité.