s'inscrire / se connecter

Sites pays et partenaires

Membres :
0 200 500 1000 2000 5000 10000+
Daniela Zelenáková

Daniela Zelenáková, Bordeaux

Peux-tu-nous raconter ton parcours en quelques lignes ?

J’ai fait mes études au Lycée de Ladislava Sáru a Bratislava pendant 5 ans où j’ai suivi des cours de français renforcé. En 2008 (j’étais en 5eme année - équivalent de 3eme année au collège) j’ai été sélectionnée au concours national organisé par le Ministère de l’Education Slovaque afin de poursuivre mon parcours lycéen au Lycée Camille Jullian à Bordeaux où j’ai eu mon BAC ES en 2011 (mention TB 17,45 de moyenne #ohyeah #intelo #lameilleuredelaclasse). J’ai ensuite intégré l’Institut des Sciences de l’Information et de la Communication (ISIC) à l’Université Michel de Montaigne (Bordeaux 3) où j’ai eu ma Licence en 2014. En 3ème année de Licence j’ai fait une escale à Malaga en Espagne dans le cadre du programme Erasmus, j’y suis restée 6 mois. En 2014, je suis partie à Paris pour poursuivre mes études de Master ; d’abord à Paris 8, puis à Paris 3 (Sorbonne Nouvelle) où j’ai décroché mon diplôme de Master 2 en Communication des Entreprises et des Institutions (en 2017). Il s’agissait d’une formation en alternance. Depuis septembre 2017, je travaille à l’Institut français de Slovaquie en tant que Chargée de mission : communication, marketing et partenariats.

 

Des projets pour la suite ? Être heureuse ☺

 

Pourquoi as-tu choisi la France ?

C’est la France qui m’a choisie. Quand j’ai été sélectionnée suite à ce concours pour aller à Bordeaux, je me suis dit que c’était une sacrée opportunité ! Et en plus j’ai toujours rêvé d’une cérémonie de remise des diplômes à la Sorbonne ! Un rêve devenu réalité pour mes parents aussi ☺ .

 

Le système universitaire français t’as t-il plu ?

En général oui. Ce qui me plaisait c’est que dans chaque matière nous avions besoin de réfléchir et d’avoir un bon raisonnement. Que ce soit en maths, en cours d’histoire ou même en français. D’ailleurs beaucoup de cours que j’ai eu à la Fac étaient basés sur la discussion et les étudiants pouvaient s’exprimer librement… c’est aussi parce que j’ai fait des études de sciences humaines.

 

En quelques mots, comment décrirais-tu la vie quotidienne en France ?

Normale. j’allais à la Fac, j’allais bosser à la bibliothèque. Je faisais du sport via les associations étudiantes. Je fréquentais mes amis. Le soir je sortais (enfin, pas tous les soirs ☺). J’avais une vie très agréable en France… notamment à Bordeaux. À Paris c’était plus intense, j’avais un rythme plus rapide. Métro boulot dodo ou métro Fac dodo.

 

Que dirais-tu à un étudiant Slovaque qui s’apprête à partir en France pour ses études ?

Que c’est une bonne idée. La France est un excellent pays pour étudier, et pour les loisirs aussi (grâce aux associations). La vie culturelle et sociale est riche. Mais il fait bien apprendre le français parce que c’est indispensable aux études et aussi à la socialisation.

 

As-tu une anecdote sur ton séjour en France à nous raconter ?

Un jour, alors je venais d’arriver au restaurant universitaire pour déjeuner, je me suis rendue compte que j’avais oublié ma carte étudiante. J’ai demandé à la fille derrière moi si elle pouvait me prêter la sienne, ce qu’elle a fait gentiment. Sur sa carte, j’ai remarqué que son nom de famille se terminait par « ova », je lui ai demandé d’où elle venait, elle m’a répondu : République Tchèque !☺