14/11/2017 - 18h00

 L'Institut français du Tchad accueillera le 14 novembre 2017

la conférence du Professeur Brunet !

 

Le plus ancien d’entre nous…

Nous sommes Tous des Africains…Hors d’Afrique Tous des Migrants

 

"Depuis 1994 la M.P.F.T.2 fouille dans le désert du Djourab (Nord Tchad) où elle a mis au jour successivement un nouvel Australopithèque dit Abel (daté à 3.5 Ma), le premier découvert à l’ouest de la vallée du grand Rift africain (Brunet et al., 1995), puis un nouvel Hominidé, le plus ancien actuellement connu (dit Toumaï), Sahelanthropus tchadensis Brunet et al., 2002, daté à 7 Ma (Vignaud et al., 2002; Lebatard et al.,2008). Cette nouvelle découverte montre qu’une origine africaine exclusivement australe ou orientale du clade Humain ne correspond pas à la réalité biologique.

S. tchadensis possède une combinaison unique de caractères primitifs et dérivés qui montre clairement qu’il est bipède et qu’il s’agit du plus ancien préhumain actuellement connu ; sans doute très proche du dernier ancêtre commun aux chimpanzés et aux humains (Brunet et al., 2002 & 2005; C. P. E. Zollikofer & al., 2005).

Maintenant il est clair que ces premiers préhumains fréquentaient des paysages mosaïques comparables à ceux du Parc de Zakouma au Tchad ou bien à ceux du delta de l’Okavango au Botswana (Brunet, 2008).

Les premiers représentants du genre Homo sont connus en Afrique entre 2 et 3 Ma. Ce sont eux qui migreront hors du continent Africain ; les plus anciens actuellement connus en Eurasie sont datés à 1.8 Ma à Dmanisi (en Géorgie).

Ces nouvelles découvertes montrent que l’Histoire de la Famille Humaine doit être reconsidérée avec de nouveaux paradigmes. "

Professeur Michel Brunet

 

 

Cette conférence sera aussi le moment pour vous de rencontrer d'autres alumni du Tchad !

 

Venez nombreux !