s'inscrire / se connecter
Michel & Augustin en Amérique

 

 

La marque de biscuits française à la conquête de l’Ouest

 

Depuis le début de l’année, les biscuits de la marque française Michel & Augustin sont en vente dans 7 624 enseignes Starbucks à travers les États-Unis. Un succès que cette entreprise francilienne, qui fête tout juste ses 10 ans, a obtenu au culot.

 

Des gâteaux made in France qui donnent le sourire

Michel & Augustin est une marque française de cookies, yoghourts, jus de fruits, biscuits apéritifs et desserts fondée en 2004 par Michel de Rovira et Augustin Paluel-Marmon. Après avoir débuté en vendant aux commerçants de leur quartier des sablés qu’ils fabriquaient eux-mêmes, les deux entrepreneurs-boulangers conquièrent rapidement le marché parisien, puis français.

Aujourd’hui installée à Boulogne-Billancourt, la marque doit une grande partie de son succès à la relation de proximité qu’elle entretient avec son public. Sur les emballages ou sur Facebook, les deux fondateurs se mettent constamment en scène. Ils apostrophent leurs clients avec humour, leur lancent des défis, les invitent à venir visiter leurs locaux. À l’emploi de ce ton familier ils ajoutent la mise en avant du made in France. L’argument fait mouche en France autant qu’à l’étranger, où la gastronomie hexagonale s’exporte toujours aussi bien.

Un lancement aux États-Unis boosté par Starbucks

En juin 2015, alors que l’entreprise vient de se lancer à la conquête du marché américain, un événement imprévu vient donner un incroyable coup de pouce à son développement international.

Alors qu’il fait son shopping dans une épicerie new-yorkaise, l’un des cadres dirigeants de la chaîne de cafés Starbucks tombe par hasard sur des cookies Michel & Augustin. Séduit, il en vante les mérites à Howard Schultz, son P.-D.G. Ce dernier contacte l’entreprise de Boulogne Billancourt et demande qu’un échantillon des fameux biscuits lui soit livré pour être dégusté lors du prochain comité de direction, le lundi suivant.

Bien décidés à remettre leur échantillon à Howard Schultz en personne, deux représentants de Michel & Augustin s’envolent pour Seattle, siège de Starbucks. À la suite d’un rocambolesque feuilleton retransmis en direct sur les réseaux sociaux, la rencontre a lieu et le courant passe. Depuis le 6 janvier dernier, les cookies « Citron meringue » et « Chocolat noir pointe de sel » sont donc disponibles dans 7 624 Starbucks à travers tous les États-Unis.

Heureux de ce succès et déterminé à en tirer parti, Augustin Paluel-Marmon rappelle cependant que sa cible principale est la grande distribution. Face à ce défi, il reste humble : « Les Américains ne nous ont pas attendus pour faire des cookies… »