s'inscrire / se connecter
Témoignage Alma Hafsi

« Dans le cadre d’une convention entre l’Université de Tunis et le Conservatoire des arts et métiers (Cnam) de Paris, j’ai bénéficié d’une cotutelle de thèse de doctorat. Grâce à cette convention, j’ai pu réaliser mon projet et soutenir ma thèse dans les délais impartis.

 

Mes études en France m’ont permis d’atteindre mes objectifs et de m’enrichir sur le plan humain et scientifique. En effet, les moyens financiers et humains dont j’ai bénéficié ont favorisé l’accessibilité au savoir et m’ont encouragée dans mes recherches (encadrement, confort et richesse des bibliothèques, références récentes, services pour photocopier ou télécharger les documents, …). Participer à des séminaires de recherches organisés par l’établissement universitaire représente pour l’étudiant étranger une opportunité de se positionner par rapport à ses pairs, de s’enrichir à travers les expériences et les contacts directs avec les enseignants- chercheurs et les encadrants. Aussi, ces rencontres scientifiques ouvrent-elles des perspectives encourageantes aux étudiants pour participer à des manifestations scientifiques d’ordre national et international.

 

 Je suis docteur en Psychologie du travail, assistante à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis et chercheure associée au centre de recherche sur le travail et le développement (Cnam Paris). Mes projets futurs s’inscrivent dans un processus de développement de carrière professionnelle à travers des collaborations étrangères.

 

 Le séjour d’études en France m’a permis de faire la connaissance avec de nombreuses personnes notamment de nationalités différentes et des chercheurs avec qui j’ai aujourd’hui des contacts et des projets de collaboration. Ce qui m’a le plus marqué ce sont les manifestations scientifiques, les séminaires de recherche pour les doctorants, les séminaires transverses, les séminaires internes.

 

 Je pense que le réseautage est très important dans la vie estudiantine et professionnelle. Je m’attends à ce que ce réseau assure le suivi des étudiants et les diplômés de l’enseignement supérieur français dans leurs parcours professionnel et parrainer d’autres dans l’insertion professionnelle ou encore dans le domaine de la recherche scientifique.

 

 Etant membre, j’assurerai l’accompagnement des étudiants dans des projets de recherche doctorale et postdoctorale.

 

 Je dirai que c’est grâce à l’aide de l’état français, en termes d’encadrement et de financement, que j’ai pu réaliser mon projet de vie et devenir ce que je suis aujourd’hui. »

 

D'autres Alumnis tunisiens témoignent...